Résultats : Facebook dépense toujours plus en R&D

AppsCollaborationLogicielsMobilité
Facebook Hello

Malgré une forte hausse, le chiffre d’affaires de Facebook sur le Q1 2015 reste en dessous des attentes du marché. Le bénéfice par action est toutefois plus attractif.

Facebook livre aujourd’hui les résultats de son premier trimestre 2015. Le réseau social affiche un chiffre d’affaires en forte croissance, avec une hausse de 41,6 %, à 3,54 milliards de dollars. Une progression importante, mais qui ne satisfait pas les marchés, qui tablaient sur 3,56 milliards de dollars.

Le résultat net publié est en baisse de 20 %, à 512 millions de dollars (18 cents par action). Toutefois, en données corrigées, ne prenant pas en compte certains éléments exceptionnels, comme les acquisitions, le bénéfice net grimpe de 28 %, à 1,19 milliard de dollars, soit 42 cents par action.

C’est ici au-dessus des attentes des analystes, qui escomptaient un bénéfice de 40 cents par action. Il n’en reste pas moins que la société souffre de l’appréciation du dollar, et voit dans le même temps ses charges exploser, avec un budget en R&D qui atteint 1,06 milliard de dollars sur le trimestre, contre 455 millions un an plus tôt.

Gestionnaire d’appels aux fonctions sociales

La firme, qui a pratiquement atteint son maximum d’abonnés, se doit de maintenir une bonne cadence d’innovation, en particulier dans le monde mobile qui concentre aujourd’hui la majorité des utilisateurs du réseau social.

Dernière offre de Facebook en la matière, Hello, une application qui remplace le gestionnaire d’appels téléphoniques d’Android, en lui apportant des fonctions sociales.

À lire aussi :

Internet.org de Facebook : pour tous, mais sans neutralité du Net
Requêtes gouvernementales en hausse pour Facebook
2 millions d’annonceurs sur Facebook


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur