Résultats : Facebook a réussi sa mue vers le mobile

MobilitéPoste de travail
crédit photo © Apple

Hier chahuté pour sa faible audience sur le mobile, Facebook dévoile des résultats supérieurs aux attentes des analystes… grâce à son audience sur les smartphones et tablettes.

Facebook s’essoufle ? Ses utilisateurs s’en détournent ? En tout cas, ce n’est pas l’impression que laissent les derniers résultats financiers annoncés par le premier réseau social de la planète. A l’issue d’un 4e trimestre 2013 marqué par une forte hausse de son audience sur mobile et du revenu moyen par usager, Facebook annonce des résultats financiers qui surpassent les attentes.

Le réseau social a généré, sur la période du 1er octobre au 31 décembre, un chiffre d’affaires record, en hausse annuelle de 63%, à 2,59 milliards de dollars. Son résultat net s’élève à 523 millions de dollars, contrastant avec les 64 millions engrangés un an plus tôt (voir la synthèse des résultats).

Plus d’un dollar de pub sur deux vient du mobile

Désormais composée de 1,23 milliard d’utilisateurs (+16% en un an), l’audience progresse nettement sur mobile. Les États-Unis restent un marché porteur, mais le potentiel de développement semble désormais résider à l’international, plus particulièrement dans les pays émergents où se développent les infrastructures réseau.

En croissance de 76% sur un an à 2,34 milliards de dollars, les revenus publicitaires représentent toujours 90% du CA. Plus de la moitié de cette somme (53%, soit environ 1,24 milliard de dollars) provient désormais du mobile. C’est 358 millions de plus qu’au 3e trimestre 2013… et surtout quatre fois plus de recettes qu’il y a un an.

[Suivez Silicon.fr sur les smartphones et tablettes : application pour Android, iPhone et iPad et Windows Phone]

Au 31 décembre 2013, 757 millions d’internautes utilisent Facebook au moins une fois par jour (+22% d’une année sur l’autre). Plus de 945 millions d’utilisateurs se connectent au moins une fois par mois sur mobile (+39%). 556 millions l’ont fait quotidiennement au mois dernier (+49%). Au global, le revenu moyen par usager dépasse les 2 dollars… et avoisine les 5 dollars en Amérique du Nord, où la société de Mark Zuckerberg déploie en priorité ses nouveaux services.

Une marge brute de 44 %

En parallèle, le réseau social poursuit ses investissements  qui ont progressé de 37% entre 2012 et 2013, avec des dépenses dans l’infrastructure, les ressources humaines, mais aussi en R&D (408 millions sur le trimestre ; 1,41 milliard en un an).

Sur l’année 2013, Facebook affiche un chiffre d’affaires de 7,87 milliards de dollars, pour un bénéfice net de 1,53 milliard et 2,85 milliards de cash flow opérationnel. La marge d’exploitation – rapport entre résultat d’exploitation et chiffre d’affaires – s’établit à 44 %, en hausse significative. Les marchés ont positivement accueilli l’annonce de ces résultats. Mercredi, dans les échanges d’après-Bourse, l’action Facebook, cotée sur le Nasdaq, a dépassé les 60 dollars (+12%).


Voir aussi

Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur