Résultats : HTC plonge, encore, au premier trimestre

Poste de travailSmartphones
HTC au MWC 2013

A cause, notamment, du lancement retardé du One, HTC voit son chiffre d’affaires fondre de 37% au premier trimestre. Mais entend rebondir au second.

HTC a connu un nouveau recul de son chiffre d’affaires au premier trimestre 2013. Le constructeur taïwanais de téléphones, et ses filiales, affichent un résultat de 42,8 milliards de dollars taïwanais (TWD) soit environ 1,11 milliard d’euros, contre près 67,80 milliards de TWD il y a un an. Soit un recul de près de 37%.

Recul également conséquent par rapport au 60 milliards de TWD du quatrième trimestre 2012 qui, certes, s’inscrit comme une période forte pour les ventes en fin d’année.

Conséquence, le bénéfice net tombe à 85 millions de TWD. Soit une chute de plus de 80% par rapport aux 4,47 milliards du premier trimestre 2012.

Un trimestre crucial

« Ce fut un trimestre crucial », estime néanmoins Peter Chou, CEO de HTC qui fait référence au récent lancement du HTC One. « En Février, poursuit le dirigeant, nos équipes ont établi un nouveau standard pour les smartphones avec le lancement du HTC One. Les commentaires de fans et les critiques ont été extrêmement positifs et nous sommes impatients de tenir la promesse de ce dispositif. »

Malheureusement, la pénurie de composants a retardé la commercialisation du terminal entravant ainsi le bénéfice de sa présentation avant le Mobile World Congress (où il a obtenu le prix du meilleur terminal mobile par la GSMA, l’association organisatrice du salon de Barcelone). Globalement, les ventes de smartphones HTC ont stagné à 4,8 millions d’unités sur la période, selon ABI Research, accusant une baisse de 37% (lire Près de 200 millions de smartphones au premier trimestre 2013).

Rebondir au deuxième trimestre

C’est néanmoins sur le HTC One, voire avec le First sous Facebook Home ainsi que le Windows Phone 8X, que le constructeur entend rebondir au deuxième trimestre. Et d’annoncer un chiffre d’affaires prévisionnel de 70 milliards de TWD pour les trois prochains mois. Avec une marge espérée entre 22 et 24% sensiblement supérieur aux 20,3% du premier trimestre. Mais néanmoins encore loin des 91 milliards de 2012.

Il serait temps, en effet, que HTC brise la spirale de la baisse des ventes qui l’agite depuis plusieurs trimestres. Mais, entre un Samsung déchaîné avec son Galaxy S4, un LG qui se hisse par le haut sur la 4G, le renouveau de Sony avec son Xperia Z et la concurrence acharnée des chinois ZTE et Huawei, HTC aura fort à faire sur l’offre Android. Et il ne doit pas trop compter sur celle de Windows Phone 8 pour laquelle il ne propose que deux modèles (les 8X et 8S) face à Nokia qui ne cesse d’étoffer sa gamme.


Le HTC First sous Facebook Home en images

HTC First avec Facebook Home

Image 1 of 6

HTC First sous Home
Smartphone sous Android, l'OS de Google s'efface derrière la surcouche Home plongeant l'utilisateur dans l'univers du réseau social.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur