Résultats : Micropole en décroissance malgré l’embellie de fin d’année

RégulationsSSII
Christian Poyau PDG de Micropole

La SSII Micropole termine son année 2013 sur un chiffre d’affaires en recul de 2,6 % sur un an. Mais l’activité est revenue dans le vert au dernier trimestre.

Micropole, spécialiste du CRM, de l’e-Business, de la BI et des ERP, enregistre un chiffre d’affaires de 116,4 millions d’euros en 2013, 2,6 % de moins qu’un an plus tôt. Dans son communiqué, la SSII souligne que le contexte économique a poussé les entreprises à limiter leurs investissements. Mais note que, au cours du dernier trimestre de 2013, l’activité s’est redressée, enregistrant une croissance de 1,6 % sur un an. Une nette amélioration par rapport à la décroissance de plus de 6 % observée au troisième trimestre.

Marges sous pression

Christian Poyau (en photo), le Pdg, explique que sa société travaille à « un réalignement de ses offres commerciales », en s’appuyant sur des points forts du groupe comme le MDM (Master Data Management), le Big Data, le pilotage de la performance (EPM) ou encore le CRM. Rappelons que la société est également engagée dans une stratégie d’internationalisation assurée notamment via des rachats (la société de conseil suisse Beryl, le Belge Velixis, le Chinois Easteq).

Le résultat net réalisé par la société ne sera connu qu’en avril. Au premier semestre, la SSII était tout juste à l’équilibre (avec un bénéfice de 100 000 euros), en raison d’une marge ramenée à 1,2 % (contre 2,2 % sur la même période de 2012). Micropole emploie plus de 1 300 personnes.


Voir aussi
Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur