Résultats : Microsoft tire bénéfice de sa stratégie Mobile et Cloud First

CloudEditeurs de logicielsIAASMobilitéOSPortablesPoste de travailProjetsSmartphones

Microsoft n’aura pas pulvérisé de records sur Q1 2015. La firme reste toutefois nettement au-dessus des attentes des analystes.

Microsoft publie aujourd’hui les résultats de son premier trimestre 2015 d’activité. Le chiffre d’affaires du géant de Redmond progresse de 6,5 %, à 21,7 milliards de dollars. Le bénéfice net perd toutefois du terrain, à 4,98 milliards de dollars (-11,9 % sur un an), tout comme le gain par action, qui se fixe à 61 cents (-10,3 %).

Peut mieux faire donc, même si la firme bat ici assez largement les prévisions des analystes, qui tablaient sur un CA de 21,1 milliards de dollars et un gain par action de 53 cents. Sans surprise, la hausse de l’action Microsoft sur le Nasdaq a été marquée dans les échanges après séance : +3,35 % (44,79 dollars) à l’heure où nous écrivons ces lignes.

Cloud conquérant

Les ventes de Windows perdent du terrain : -19 % sur un an sur le marché professionnel, -26 % sur le marché grand public. Le contrecoup de l’arrêt de Windows XP début 2014, qui avait alors boosté les ventes de la firme.

Toutefois, les autres activités de Microsoft s’affichent en hausse. Avec des résultats intéressants dans la mobilité : +44 % pour les tablettes Surface, avec 713 millions de dollars de CA, et 8,6 millions de smartphones Lumia vendus, pour un chiffre d’affaires de 1,4 milliard de dollars.

Mais c’est surtout dans le domaine du Cloud que la firme cartonne. Les revenus ont plus que doublé sur un an. Microsoft estime que le chiffre d’affaires réalisé dans ce secteur devrait atteindre les 6,3 milliards de dollars sur l’année.

À lire aussi :
Avec Device Guard, Microsoft protège les entreprises des applications non signées
Microsoft déploie Skype for Business sur Office 2013 et Office 365
Microsoft se paye Datazen Software, spécialiste de la BI mobile


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur