Résultats record pour Telefonica

Croissance très soutenue pour Telefonica en 2004. L’opérateur espagnol publie un résultat net de 2,87 milliards d’euros, en hausse de 30% sur un an. Le résultat d’exploitation progresse de 6,3 milliards à 7,2 milliards d’euros tandis que le chiffre d’affaires bondit de 6,8% à 30,3 milliards d’euros.

60,3% du chiffre d’affaires a été réalisé à en Espagne (-1,3 point par rapport à 2003) et 34,8% en Amérique latine contre 33,3% un an auparavant. Au 31 décembre 2004, Telefonica disposait de 118,1 millions de clients, en hausse 26,4% sur 2003. En incluant les clients des opérateurs de téléphonie mobile de Bellsouth au Chili et en Argentine, le parc de clients de Telefonica se monte à 121,9 millions de personnes. Le haut débit a également enregistré une forte progression avec un total de 3,9 millions de connexions à la fin décembre 2004 en Espagne et en Amérique latine, en forte hausse de 60,3% par rapport 2003. En Espagne, Telefonica détient une part de marché chez les particuliers de 55,5%, avec un 1,9 million d’usagers. En Amérique latine, les connexions haut débit du groupe ont bondi de 84,7%, à 1,4 million dont 58,1% au Brésil. La téléphonie mobile continue d’être l’activité qui a contribué le plus à la croissance du groupe, représentant près d’un tiers de son chiffre d’affaires. L’opérateur historique peut ainsi « voir venir »: « Cet exercice nous place dans une situation excellente pour chercher de nouvelles opportunités de croissance », explique le communiqué. D’ailleurs Telefonica a déjà commencé ses emplettes: réintégration de Terra, sa filiale Internet, introduction en bourse d’une partie d’Endemol (le producteur d’émissions de téléréalité), rachat des actifs sud-américain de Bell South, augmentation de sa participation dans Portugal Telecom.