Retour à la normale chez Redbus

Sécurité

Le centre d’hébergement de Courbevoie est à nouveau alimenté par EDF

Fin de crise chez Redbus Interhouse, principal hébergeur professionnel français. Suite à la mega-panne électrique de dimanche (lire nos articles), les serveurs des hébergeurs de nombreux sites français étaient encore hier alimentés par des groupes électrogènes.

Dans la nuit de mardi à mercredi, les opérations de basculement sur le réseau EDF ont été programmées et se sont déroulées avec succès malgré le risque d’une nouvelle coupure. Selon un communiqué de Redbus: “Le site est normalement alimenté par EDF, la charge Clients est sur UPS et les process de secours générateurs ont été testés positivement”. L’entreprise devra désormais dédommager ses clients, ce qui risque de lui coûter cher… Cette crise a également pour conséquence un changement de discours de Redbus qui admet qu’il n’est plus possible aujourd’hui de promettre 100% de sécurité à ses clients (lire notre article). D’ailleurs, selon Zataz, l’argumentaire commercial que l’on peut trouver sur le site de Redbus a déjà été modifié. On pouvait y lire : “Alors plutôt que de garantir 99,99 % de disponibilité, nous en garantissons 100 %”. Aujourd’hui, cette phrase a disparu…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur