Retour sur le support des GPU NVIDIA dans Nero Move it

Logiciels

L’accélération apportée par NVIDIA CUDA pourra atteindre un facteur de cinq

La société allemande Nero est connue pour ses outils de gravure et de traitement audio/vidéo. Elle distribue plus de 50 millions de licences par an.

La technologie CUDA fait son apparition au sein de Nero Move it, un outil permettant de manipuler des fichiers multimédias (musique, vidéos et photos) et de les transférer librement entre divers lecteurs. Nous avons déjà eu l’occasion de parler de ce produit – et de l’intégration de CUDA –, mais il manquait des chiffres précis concernant l’accélération apportée par l’utilisation du GPU de la carte graphique.

En mettant à profit la puissance des cartes graphiques NVIDIA, CUDA réduit sensiblement le temps nécessaire aux opérations d’encodage des vidéos vers le format Mpeg4 AVC (H.264). Les gains sont intéressants : pour une vidéo au format 320 x 200 points, encodée sur une machine pourvue d’un processeur bicœur Intel Core 2 Duo E8200 (cadencé à 2,66 GHz) et d’une carte graphique NVIDIA GeForce 9600GT, le gain atteint un facteur de 2,5.

neromoveit1.jpg

Autre exemple, sur une machine pourvue d’un processeur quadricœur Intel Core 2 Quad Q9450 (cadencé à 2,66 GHz) et d’une carte graphique NVIDIA GeForce GTX 285, l’encodage d’une vidéo en haute définition s’effectue environ 3,85 fois plus rapidement lorsque Nero Move it fait appel à CUDA. Selon Nero, dans certains cas le gain obtenu pourra atteindre un facteur de cinq.

neromoveit2.jpg

Le support de CUDA sera ajouté lors d’une mise à jour gratuite de Nero Move it, qui sera dévoilée le 20 avril sur le site de la compagnie.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur