Revue de détail pour Vista le 30 janvier

Logiciels

“Le 30 janvier, il sera difficile de trouver une machine qui n’embarquera
pas Windows Vista”… Parole de Microsoft

Jim Allchin, le co-président de la division plates-formes et services de Microsoft, après avoir annoncé que Windows Vista, le futur système d’exploitation vedette de l’éditeur, était entré en RTM (Release-to-Manufacturing), a indiqué que les versions grand public seront disponibles à partir du 30 janvier 2007, et en 18 langues. Une centaine suivront.

Cette annonce sonne la fin des incertitudes autour du lancement de Vista, après cinq années de développements laborieux, un premier lancement initialement programmé pour 2005, puis reporté à mars 2006, pour enfin devenir disponible en masse en 2007.

Windows Vista, comme on le présentait depuis quelques semaines, sera donc disponible à la fois au grand public en versions ‘boîtes’ et aux fabricants, OEM et assembleurs sous licence pour être livré avec les PC le 30 janvier prochain.

Microsoft peut compter sur sa position quasi monopolistique sur le PC, avec selon IDC 90 % des PC dans le monde qui sont motorisés par Windows. L’analyste estime d’ailleurs que 100 millions de PC seront équipés de Windows Vista dans le monde au cours de sa première année de diffusion.

Pour autant, il n’est pas certain que les consommateurs vont migrer ” rapidement et immédiatement” sur Vista, comme l’affirme Jim Allchin. S’il est indéniable que le nouvel OS, première évolution majeure de Windows depuis le lancement de Windows XP il y a cinq ans, associé à un intéressant Office 2007, va lancer un nouveau cycle technologique pour l’industrie du PC.

Dans un premier temps, avec la lourdeur des processus de l’industrie qui mettra beaucoup de temps à adopter Vista, l’essentiel du marché de l’OS sera centré sur les nouveaux équipements. Une période qui devrait durer de 12 à 187 mois, au minimum.

Pendant ce temps, l’approche des technologies informatiques pourrait bien marquer un grand pas vers? le virtuel. Microsoft y est d’ailleurs préparé, avec Windows Live. Mais cette ouverture vers le service à la demande est créatrice d’un nouveau marché sur lequel l’éditeur va devoir affronter de nouveaux acteurs, comme Google ou Salesforce.com, avec de nouvelles approches technologiques, comme la SOA et les web services.

En cumulant des délais de développement à rallonge, des critères de fonctionnalité et de sécurité de plus en plus lourds et complexes, et un marché qui pourrait technologiquement basculer vers de nouveaux concepts ? qui intègrent en particulier les contraintes d’un marché de masse qui va finir par se confondre avec l’électronique grand public -, Windows Vista pourrait bien être la dernière évolution majeure du système d’exploitation du PC, une histoire débutée il y a vingt ans avec le rachat par un certain Bill Gates d’un système devenu MS-DOS.

Il faudra à l’avenir s’intéresser de près aux innovations logicielles, pour détecter le futur du PC et de l’informatique?

La sécurité au c?ur de Windows VistaNouvelle ergonomie, interface plus intuitive, effets de transparence, multiplication des ‘gadgets’, Windows Vista séduit et attire la sympathie. En se rapprochant de l’ergonomie et de l’offre Mac OS d’Apple, diront avec un certain fond de vérité les mauvaises langues.Mais ce n’est pas sur cet aspect que Microsoft sera attendu au tournant. C’est au contraire sur la sécurité que l’on jugera des progrès accomplis par l’éditeur.”Selon mon opinion, c’est le système le plus sécurisé disponible, et certainement le système le plus sécurisé que nous avons jamais livré. J’ai une confiance incroyable dans la qualité du système d’exploitation”, a déclaré Jim Allchin.Le focus de Microsoft sur la sécurité est évident, mais les hackers n’ont pas encore fait donner du clairon. La prudence s’impose donc.En revanche, Jim Allchin ne sera pas là pour en attester ou justifier de ses affirmations, il devrait quitter Microsoft pour une retraite bien méritée après la livraison des dernières versions de Vista?

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur