RFID, Big Data… : Cegid dessine le magasin de demain

Big DataLogicielsMobilité

Utilisation du mobile, du RFID, de l’analyse de données temps réel. Dans son siège lyonnais, Cegid met en scène les technologies qui font le commerce d’aujourd’hui et feront celui de demain. Y compris des équipements hier encore considérés comme futuristes comme la reconnaissance faciale des clients.

L’éditeur lyonnais Cegid (près de 260 millions d’euros de CA en 2013) présentait récemment la nouvelle mouture de son « Innovation Store », sorte de magasin-témoin de tout ce qui se fait et va se faire en matière de commerce moderne et connecté. Un showroom installé dans le hall du siège de la société.

Les innovations de ce magasin témoin sont issues de partenariats noués avec Microsoft, 3M, Epson, PayPal, Tagsys RFID, QlikView, Toshiba, Hub One… En tout 24 partenaires sont impliqués dans ce lieu cosy et visitable (plus de 100 visites par mois sont organisées) qui fait figure de laboratoire du commerce connecté à l’heure où l’omnicanal s’impose à tous les commerçants (voir ci-dessous l’interview vidéo de Patrick Bertrand, DG de Cegid).

Pour Nathalie Echinard, directrice des marchés verticaux du groupe, et Davy Dauvergne, chef de projet Innovation & Retail, l’Innovation Store a pour ambition de démontrer la valeur par l’usage, de faciliter l’intégration des applications tierces à celles de l’éditeur, et de promouvoir les solutions de Cegid et de ses partenaires.

Et ce, alors que le commerce fait face à toute une série d’enjeux liés à la montée des usages du numérique chez le consommateur. Objectif central : améliorer l’expérience du client. Ce qui passe par une meilleure connaissance de ses comportements, par l’engagement d’une relation privilégiée avec lui, par la possibilité de le récompenser au sein même du point de vente, par la proposition de nouveaux services qui améliorent le taux de transformation (le click and collect par exemple), par la fluidification de l’encaissement (la fin de la queue aux caisses, voire la disparition pure et simple du paiement sur le lieu de vente pour un paiement 100% digital) et par la mesure de la satisfaction du client.

Reconnaissance faciale et réseaux sociaux

Côté commerçant, d’autres enjeux (plus ou moins éternels, mais révolutionnés par les nouvelles technologies) se cristalisent, de l’automatisation de la gestion des flux marchandises à l’optimisation et la fiabilisation des inventaires, en passant par la recherche facilitée au sein du point de vente et l’optimisation du planning des vendeurs.

Parmi les réalisations, les projets et les POC (Proof of Concept) mis en avant dans l’Innovation Store, nous retenons particulièrement :

–          Ecran à reconnaissance faciale dans la vitrine du magasin qui, après identification d’un passant déjà client lui propose une offre personnalisée l’incitant à entrer dans le point de vente ;

–          Kiosque à écran tactile au sein même du point de vente permettant de rechercher un produit, de finaliser une commande passée sur Internet ou depuis son téléphone mobile, etc. ;

–          Solution de reconnaissance des produits au cœur des linéaires via une raquette RFID pour retrouver une référence, une taille ou opérer vite et bien ses inventaires ;

–          Intégration d’un réseau social au cœur même du point de vente via des écrans interactifs et la publication de photos des clients et de jeux primés avec eux ;

–          Outils puissants de Big Data et d’analytics pour un pilotage « en temps réel » et « intelligent » du magasin et de l’enseigne : business intelligence sur tablette, comptage précis des entrées/sorties et du parcours client au sein du point de vente et visualisation des zones visitées du magasin via des caméras 3D.

Tous ces éléments, qui préfigurent l’avenir proche du commerce et sont cohérents avec la stratégie de Cegid résumé par l’acronyme Mobiclo (pour Mobilité, Business Intelligence et Cloud), viennent d’être validés par la dernière édition en date du grand salon américain de la distribution, le NRF Retail Big Show auquel le lyonnais a participé. Evoquant de l’autre côté de l’Atlantique un grand optimisme des acteurs de la distribution, Tania Oakey, directrice marketing Retail & International de Cegid explique que les présentations cette année insistaient sur les nouvelles interactivités commerce-client dans une perspective « omnicanal » et mettaient le focus sur la BI et l’analyse de données.


L’Innovation Store de Cegid en images

Cegid Innovation Store

Image 1 of 8

Vue extérieure
C'est au cœur du siège de l'éditeur Cegid qu'est installé l'Innovation Store.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur