RIA : Microsoft sort Silverlight 5… dans l’indifférence générale

Logiciels

Une nouvelle version majeure de Silverlight est maintenant accessible. Elle apporte de multiples innovations (3D, code natif, etc.) et est accessible en mouture 64 bits.

Il y a tout juste un an, Scott Guthrie, vice-président de la plateforme .NET (notre photo), présentait en grandes pompes la future version de Silverlight, le concurrent du greffon Flash conçu par Microsoft. Silverlight 5 fait aujourd’hui son entrée en mouture définitive.

Les avancées annoncées l’an dernier sont là, comme le support de l’accélération matérielle pour la lecture des flux vidéo H.264 et l’affichage de la 3D. De quoi concurrencer efficacement Flash 11. Autres nouveautés, la gestion des impressions en mode vectoriel, l’affichage du texte sur plusieurs colonnes et la possibilité d’appeler du code natif depuis un composant Silverlight.

Silverlight se cache derrière l’HTML5

La sortie de Silverlight 5 a été – et c’est peu dire – particulièrement discrète. Ainsi, la firme de Redmond n’a diffusé aucun communiqué de presse. L’équipe en charge de ce produit s’est pour sa part tout juste contentée de publier un billet sur son blogue.

Certaines nouveautés de Silverlight 5 sont même cachées aux yeux des utilisateurs. Il nous aura par exemple fallu découvrir nous-mêmes que ce greffon était bel et bien accessible en moutures 32 bits et 64 bits. Une avancée très attendue, mais qui n’a nullement été évoquée dans l’annonce ‘officielle’ faite par les développeurs de la firme.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur