RIM (BlackBerry) confirme une gigantesque panne de sa messagerie

OS mobilesRéseauxSmartphones

Des millions d’utilisateurs en panne de messagerie. La technologie ‘push’ des BlackBerry à nouveau en question, mais la panne serait d’origine électrique.

Un lundi noir pour RIM, ce 10 octobre. Le constructeur des célèbres smartphones BlackBerry dotés d’une fonctionnalité de messagerie en mode ‘push’, a dû admettre que la panne constatée hier par les utilisateurs a effectivement touché toute l’Europe, l’Afrique et le Proche-Orient.

Nous enquêtons“, ont déclaré hier après-midi des responsables du fabricant d’origine canadienne. Ce n’est que vers 16 heures qu’ils ont répondu qu’il y avait bien eu un incident très sérieux ayant impacté les utilisateurs de toute la région ‘EMEA’, un incident survenu sur son datacenter de Slough, au Royaume-Uni.

La panne est très certainement due à un écroulement des serveurs en cascade. Elle a empêché, durant plusieurs heures, les utilisateurs de recevoir et d’envoyer des e-mails, et même de naviguer sur le web. Selon le Financial Times, cette panne serait due à un problème d’alimentation électrique. Il est vrai que le réseau électrique britannique, souvent critiqué pour sa vétusté, comme celui des chemins de fer,  pourrait être l’explication principale.

Des millions d’utilisateurs auraient subi cette gigantesque panne – qui n’est pas la première dans l’histoire des smartphones, il est vrai. Le ‘blackout’ aurait touché 10 millions des 70 milllions d’utilisateurs recensés par BlackBerry dans le monde.

Force est de constater que cet incident sérieux ne tombe pas au meilleur moment pour le constructeur déjà échaudé par de précédents problèmes, mettant en cause la centralisation de son architecture. Plusieurs études de marché récentes montrent que la part de BlackBerry a continuer de céder du terrain, notamment face à l’iPhone d’Apple et à Samsung. (Cf. la toute récente étude de marché : ‘L’iPhone s’impose chez les dirigeants européens‘)

Pourtant le constructeur ne manque pas d’atouts pour se relancer (cf. nos articles ‘Rim compte sur le succès des BlackBerry 7 pour relancer les ventes‘), y compris ses récents lancements (‘Rim étoffe et segmente son offre BlackBerry‘).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur