RIM se renforce dans la sécurité avec le rachat de Certicom

Sécurité

Le BlackBerry multiplie ses boucliers

RIM, le fabricant des célèbres BlackBerry, poursuit sa croisade dans la sécurité. Le canadien entend se donner tous les moyens pour toujours plus améliorer la sécurisation de ses terminaux, un sujet délicat.

Le groupe annonce ainsi l’acquisition de Certicom, un spécialiste du cryptage de données, pour 105 millions de dollars, suite à une OPA hostile. D’ailleurs, Certicom intéressait également VeriSign, RIM a donc du mettre au pot et faire passer son offre de 1,5 dollar canadien par action à 3 dollars. Mais visiblement, le jeu en valait la chandelle.

Car RIM veut à tout prix donner des preuves concernant la protection des données transmises depuis et vers les BlackBerry. Il faut dire que le célèbre terminal est la cible de critiques, parfois infondées, concernant sa sécurité. N’a-t-on pas demandé au nouveau président Obama d’abandonner son combiné fétiche pour les communications officielles ? Certaines entreprises sensibles n’interdisent-elles pas l’usage du terminal ?

Le canadien fait pourtant tout pour convaincre. Outre le rachat de solutions techniques de protection, RIM multiplie les certifications indépendantes. La dernière en date provient de la Fraunhofer Institute for Secure Information Technologie (Fraunhofer Institute SIT) en Allemagne. Cette organisation a passé la BlackBerry Enterprise Solution et le terminal au crible. Résultat : aucun problème de sécurité n’a été constaté.

“L’institut allemand prouve ce qu’on dit depuis toujours”, nous expliquait en décembre dernier Daniel Jouan directeur grands comptes et expert en sécurité chez RIM France. “Le chiffrement natif des données existe de bout en bout, la protection AES 256 est bien présente par défaut, l’accès par un tiers aux données transmises est impossible, il n’y pas debackdoor“.

Blackberry Entreprise Solution est ainsi la seule solution de ce type à avoir obtenu la Certification Critères Communs EAL 2+ reconnue dans 25 pays, dont la France.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur