Rio: l’iPod m’a tué

Cloud

Le pionnier des lecteurs mp3 met la clé sous la porte. La faute à la domination d’Apple

Le marché hyper-juteux des baladeurs numériques est aussi très concurrentiel. Et face à la domination d’Apple qui écrase le marché avec son iPod, les plus petits souffrent. Même s’ils font partie des pionniers. C’est ce qui est arrivé à la marque Rio: elle annonce stopper les frais pour cause de concurrence acharnée et de déficit chronique. Détenue par la société D&M Holdings (qui possède aussi Denon), Rio ne produira plus de baladeurs à partir du 30 septembre prochain. Dommage, la qualité des modèles de la marque était plébiscitée par les utilisateurs. Rio avait même du essuyer les platres d ece marché. En 1998, son PMP300 avait fait l’objet d’un procès intenté par la RIAA. L’Association Américaine de l’Industrie du Disque voulait interdire la commercialisation de baladeurs qui préfigurait la révolution mp3. Rio continuera cependant d’assurer le service après-vente, l’exécution de la garantie et autres services dus aux consommateurs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur