Risc Group élargit son capital et vise les 300 M?

Cloud

Risc Group annonce une augmentation de capital de 53,5 millions d’euros avec
maintien du droit préférentiel de souscription. Entretien avec Loïc Pequignot,
pdg qui ambitionne les 300 M ? à fin 2009

Risc Group, qui se définit comme leader européen des services managés de Sécurité, solutions de sauvegarde et de sécurité informatiques, annonce une augmentation de capital de 53,5 millions d’euros avec une parité de 10 actions nouvelles pour 13 actions existantes pour un prix de souscription de 0,18 euro par action nouvelle.

L’augmentation de capital a pour but de financer le plan de développement interne de Risc Group, avec le lancement de nouvelles lignes de produits, et de renforcer sa capacité à réaliser des acquisitions significatives ciblées lui apportant des compétences produits et/ou marchés complémentaires à celles de ses activités actuelles.

L’offre sera ouverte au public uniquement en France. La période de souscription des actions nouvelles se déroulera débutera du 6 au 17 août 2007. Le règlement-livraison et la cotation des actions nouvelles devraient intervenir le 30 août 2007.

Les informations concernant les modalités de souscription seront disponibles sur Internet : www.risc-group.com.

Loïc Pequignot, p-dg: objectifs croissance et expansion… Le p-dg de Risc affirme sereinement les ambitions du groupe. Il rappelle que le groupe a réussi son revirement en 2001, puis son nouveau départ en 2004 après avoir cédé les activités de distribution pour se concentrer sur les services de sécurité managés et devenir le numéro-un en Europe dans ce domaine.Trois familles de produits coexistent:- sauvegarde en ligne – protection des postes (anti-virus, anti spam; en partenariat avec Mc Affee – protection réseau, avec Fortinet managé et NetAscqLa France apporte 65% du chiffre d’affaires, les 35% restants provenant d’Allemagne, du Benelux et, depuis janvier 2007, d’Espagne.A peine le groupe est-il revenu à la profitabilité (depuis mars 2007, en fin d’exercice fiscal: 12,4% de marge opérationnelle) qu’il se permet une augmentation de capital. Les 53,5 M? qui doivent en résulter serviront à financer de nouveaux développements techniques, suite au rachat de LinOne en 2007, dont la technologie a servi de base pour l’offre d’appliance Risc Box (un boîtier de sécurisation multifonction, télé-administré, orienté vers les accès distants, mobiles, avec espaces de stockage partagés capacité de 200 Go, application de travail collaboratif avec encryptage SSL, anti-virus, etc.; il en coûte 300 à 350 euros/ mois pour 50 à 200 postes selon les options).Le groupe vient également d’acquérir Back-up Avenue pour 6,5 M?. « Cette société, filialisée restera indépendante; elle vise les moyennes et grandes entreprises, avec une offre de services managés reposant sur Tivoli Storage Manager d’IBM« .D’autres acquisitions sont à l’étude ainsi que de nouvelles implantations, comme au Royaume-Uni, en Suisse, au Portugal. Il est également envisagé d’élargie l’offre de services à la téléphonie sur IP, à de nouvelles prestations liées à la mobilité…Avec tous ces développements, les revenus à mars 2008 devraient se situer entre 110 et 130 M?.Et les ambitions pour la fin 2009? « Faire de Risc Group le leader des services de sécurité managés en Europe et porter la société à un chiffre d’affaires d’environ 300 millions d’euros« .Les investisseurs (OTC, Barklays, Fortis…) restent fidèles. Ils détiennent toujours 12% du capital environ).

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur