Roland Garros: le site Web s’affirme comme vitrine techno multimedia

Logiciels

Dans les coulisses des ‘Internationaux de France’, on découvre toute
une équipe de Big Blue qui supervise la mise en ligne, en temps réel , d’une
quantité impressionnante de données…

Faire irruption en pleines demi-finales du tournoi du Grand Chelem, c’est se plonger dans une marée de fans qui se bousculent pour accéder au court central. Certains ne se gênent pas parfois pour lancer des invectives ou des mauvaises blagues, au risque de déconcentrer les champions, comme la serbe Jelena Jankovic face à la belge Justine Henin en pleine forme, et déjà promise à la finale…

Les moins chanceux se contentent d’écrans géants et vibrent à la moindre clameur. Mais, à chaque balles de break, on voit de plus en plus d’accrocs rivés à leur portable ou leur PDA : c’est qu’ils ont accès à quantité d’informations, statistiques ou autres, concernant le set qui vient de se jouer ou le match suivant…

Partenaire de Roland Garros depuis 22 ans, IBM continue d’ajouter quelques innovations, en particulier sur le site Web officiel.

Cette année, à la demande de plusieurs coaches, la localisation du service a été ajoutée. « A chaque balle de break« , nous explique, écran à l’appui, Rodolfe Tastet, membre de l’équipe IBM Sponsorship, « la tension monte à son comble, et le joueur qui a le service, stressé, envoie la balle à 80% du même côté. Pour son adversaire, c’est une forte probabilité de remporter le contre-coup. »

En étroite coopération avec les entraîneurs, les experts de Big Blue ont mis au point une méthode qui contribue à « corriger ces schémas de jeu répétitifs« . ‘IBM Match Analysis‘, plate-forme d’analyse de données, permet d’identifier à quel moment le match a pu basculer, sur quelles balles de break la partie s’est jouée: « C’est un marqueur des différentes étapes du match« .

( A suivre )


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur