Pour gérer vos consentements :
Categories: Cloud

Routeurs Brocade MLXe, la densité en 10 GbE

En direct de San Jose, siège de Brocade (Silicon Valley) – Simplifier l’architecture, apporter de la scalabilité et réduire les coûts : Brocade ne déroge pas à sa vision du routeur confirmée au cours de ce Brocade Analyst and Technology Day 2012.

« Notre objectif est de maîtriser l’augmentation exponentielle du trafic sur le réseau, imprévisible, d’apporter des capacités de scalabilité aux infrastructures, et cela au moindre coût », nous a confié Ken Cheng, vice-président Service Provider and Application Delivery Products de Brocade en dévoilant le tout nouveau routeur Brocade MLXe.

De 24 ports (module) à 768 ports (châssis) 10 GbE

Ce nouveau module embarque jusqu’à 24 ports 10 GbE, ce qui porte la capacité du router Brocade MLXe jusqu’à 768 ports 10 GbE dans un châssis.

Il s’appuie sur les processeurs Brocade ASIC MaxScale. Le modèle 160, en 45 nm et à 400 MHz, embarque 1,38 milliard de transistors, un taux de transfert de 160 Gb/s, et une consommation énergétique inférieure à 45 W. Le modèle 400, en 32 nm et à 600 MHz, embarque plus de 2 milliards de transistors, un taux de transfert de 400 Gb/s, et une consommation énergétique inférieure à 90 W.

Globalement, la consommation énergétique au niveau du port 10 GbE est réduite de 50 %, les DSI y seront sensibles.

Ces nouveaux routeurs sont optimisés pour supporter SDN (Software Define Networking). Cela permet aux opérateurs de mieux intégrer les paquets, d’automatiser l’orchestration du cloud, et de configurer le transport optique via OpenFlow sous un mode hybride.

La densité des ports et le support d’Openflow – qui simplifie l’intégration aux réseaux existants – sont une opportunité pour les opérateurs de déployer automatiquement, via le routeur central SuperCore MLXe, de la bande passante à la demande jusqu’à 100 Gb/s.

On notera cependant que Brocade continue de s’interroger sur l’avenir d’OpenFlow et le choix de ce protocole pour la virtualisation des réseaux.

L’annonce est accompagnée de la mise à jour de Brocade ADX en version 12.5, qui améliore l’acquisition, le déploiement et la répartition des charges afin d’optimiser, voire de réduire les équipements.

Recent Posts

Pistage : les navigateurs ne s’attaquent pas qu’aux cookies

Dans la lignée de Brave, Firefox met en place un mécanisme de filtrage de certains…

11 heures ago

Open Source : la Fondation Linux veut normaliser l’accès aux DPU

L’effort porte sur la standardisation de la pile logicielle prenant en charge les processeurs de…

13 heures ago

vSphere+ : qu’y a-t-il dans la vitrine multicloud de VMware ?

VMware a structuré une offre commerciale favorisant l'accès à des capacités cloud à travers vCenter.…

13 heures ago

Le PEPR cybersécurité prend forme : les choses à savoir

Le PEPR rattaché à la stratégie nationale de cybersécurité a connu une forme d'officialisation la…

18 heures ago

ESN : Numeum s’étoffe et précise ses priorités

Numeum, qui réprésente les ESN et éditeurs de logiciels en France, a précisé sa feuille…

1 jour ago

HPE Discover 2022 : Red Hat rejoint l’écosystème GreenLake

OpenShift, RHEL, Ansible... Red Hat va proposer une version sur site avec paiement à l'usage…

2 jours ago