Routeurs: le Japon veut concurrencer Cisco

Réseaux

Gouvernement et entreprises vont investir pour concevoir la prochaine génération de routeurs pour Internet

Le marché des routeurs Internet est actuellement dominé par l’américain Cisco. Mais la situation pourrait bien changer. En effet, le Japon a décidé d’investir massivement dans le développement de la prochaine génération de routeurs. Un effort qui sera à la fois public et privé.

“Le marché des réseaux de communications s’étend, les logements ayant maintenant plusieurs ordinateurs personnels. Les routeurs sont essentiels à ces réseaux mais il y a très peu de fabricants japonais”, explique Ikuo Takahashi, un responsable du ministère de l’Economie nippone. Le projet de développement sera ainsi financé par l’Etat et par les géants de l’électronique Hitachi et NEC. Selon le quotidien japonais des affaires Nihon Keizai Shimbun, NEC et Hitachi investiraient chacun cinq milliards de yens (37,7 millions d’euros) tandis que le ministère de l’Economie apporterait 10 milliards de yens (75 millions d’euros) aux coûts de développement sur une période de trois ans à partir d’avril 2004. La demande de routeurs de nouvelle génération d’une vitesse de 300 gigabits par seconde devrait fortement augmenter vers 2006 au Japon et quelques années plus tard dans d’autres régions du monde, a affirmé le journal.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur