Pour gérer vos consentements :
Categories: Automatisation

RPA : qui sont les principaux fournisseurs ?

La RPA, un marché encore nettement fragmenté ? La dernière édition du Magic Quadrant en donne cette image. Entre autres, au nombre de « mentions honorables » qu’elle comporte. Pas moins de six fournisseurs y ont droit.

Parmi eux, trois figuraient au « carré magique » l’an dernier. Leur rétrogradation reflète le durcissement des critères d’inclusion. En particulier sur les revenus*. Ni HelpSystems, ni Jacada n’a atteint le seuil requis. En l’occurrence :

  • Soit au moins 15 millions de dollars de C. A. RPA en 2020
  • Soit au moins 10 millions
    ET au moins 50 % de croissance annuelle
    ET au moins 300 grandes entreprises clientes dont au moins 100 dans deux des cinq régions géographiques suivantes : Amérique du Nord, Amérique du Sud, Europe, Moyen-Orient-Afrique et Asie-Pacifique

Dans les « mentions honorables », il y a aussi ServiceNow. Ou l’emblème de la montée en puissance des non-spécialistes de la RPA. Appian et IBM en sont aussi… à la différence qu’ils figurent au Quadrant, en tant que nouveaux entrants.

Gartner fait reposer son positionnement des fournisseurs  sur deux axes : « vision » et « exécution ». En fonction de celui auquel on donne la priorité, la hiérarchie varie. Aussi, le tableau qui suit n’est pas à prendre comme un classement. Il reprend toutefois l’ordre dans lequel sont placées les quatre typologies d’offreurs : « leaders », « challengers », « visionnaires » et « acteurs de niche ».

Fournisseur Date de création Siège social
1 UiPath 2005 États-Unis
2 Automation Anywhere 2003 États-Unis
3 Microsoft 1975 États-Unis
4 Blue Prism 2001 Royaume-Uni
5 NICE 1986 Israël
6 EdgeVerve Systems 2014 Inde
7 WorkFusion 2009 États-Unis
8 Pegasystems 1983 États-Unis
9 Appian 1999 États-Unis
10 Servicetrace 2004 Allemagne
11 NTT 2019 Royaume-Uni
12 Samsung SDS 1985 États-Unis
13 SAP 1972 Allemagne
14 Nintex 2006 États-Unis
15 IBM 1911 États-Unis
16 Kryon 2008 États-Unis
17 Cyclone Robotics 2015 Chine
18 Laiye 2015 Chine

Low-code, process mining et API

Que peut-on attendre d’une offre RPA en 2021 ? Les critères technologiques d’inclusion au Quadrant donnent une idée. Au minimum, il faut fournir une plate-forme qui prend en charge :

  • Conception, développement et déploiement de scripts/bots basés sur la capture d’interface
  • Orchestration
  • Automatisation sur desktop, VM et serveur
  • Robots assistés et robots autonomes
  • Stockage dans une base de données native à la plate-forme

Les fournisseurs devaient aussi respecter au moins deux des quatre éléments suivants :

  • Conception de robots sans code
  • Découverte de processus/tâches
  • Modèles de traitement de documents
  • Support de l’intégration par API

Gartner a également pris en compte les capacités de machine learning automatisé (AutoML), mais n’en a pas fait un critère d’inclusion. Même chose pour l’orchestration headless ou serverless.

Lire aussi : RPA : les offreurs trouveront-ils le juste prix ?

* Sans ce critère, on aurait pu dépasser les 20 fournisseurs classables. Or, il s’agit du plafond pour tout Magic Quadrant. Le marché montre toutefois des signes de consolidation : les dix principaux acteurs en détiennent 80 %, contre 70 % un an plus tôt.

Photo d’illustration © Murrstock – Adobe Stock

Recent Posts

Arm-NVIDIA : de la Chine aux USA, les barrières se dressent

Aux États-Unis, un nouvel obstacle se dresse face au projet de fusion Arm-NVIDIA. Quelles autres…

2 jours ago

Géolocalisation en entreprise : un suivi proportionné ?

Utilisés dans le cadre professionnel, smartphones et véhicules peuvent être géolocalisés par l'employeur. Qu'en pensent…

2 jours ago

Salesforce : avec Bret Taylor, Marc Benioff prépare sa succession

Promu co-CEO, Bret Taylor pilote avec Marc Benioff le prochain chapitre de Salesforce. Leurs mots…

2 jours ago

Data et cybersécurité : les métiers les plus mouvants du SI ?

Les métiers de la data et de la cybersécurité concentrent une part importante des évolutions…

2 jours ago

Teams Essentials : une réponse à la Commission européenne ?

Microsoft dégaine une offre qui permet d'accéder à Teams indépendamment de sa suite bureautique cloud.…

2 jours ago

« Convergences numériques 2022 » : le Cigref, Numeum et d’autres interpellent les présidentiables

Cigref, Numeum, Cinov, Afnum... L'industrie numérique française sert les rangs pour peser sur les programmes…

3 jours ago