RSE : Nestlé abandonne Salesforce au profit de WorkPlace 

BureautiqueCollaborationLogicielsPoste de travail

Plus de 210.000 employés des 2000 marques du géant de l’agroalimentaire utilisent, communiquent et partagent des informations avec Workplace de Facebook. La plateforme vient remplacer les outils de Salesforce.

Exit Chatter de Salesforce, pour 210.000 employés des 2000 marques du géant de l’agroalimentaire Nestlé mise désormais sur la plateforme Workplace de Facebook.

Sur ce réseau social dédié à l’entreprise, les fonctions de chat, les flux en direct, les groupes et les fils d’actualités de Workplace seront désormais de plus en plus exploités par les employés. Débutée depuis maintenant neuf mois, la première phase de déploiement a concerné les filiales Mexicaines, et Brésiliennes. Le Moyen-Orient et l’Afrique du Sud sont également en train d’adopter Workplace.

Meilleur taux d’engagement

D’après les premiers retours, la plateforme est plébiscitée par les employés et notamment sur sa version pour mobiles avec ses capacités de chat vidéo en direct. Sa simplicité d’utilisation et ses options de traduction intégrée présentent également des atouts.

Selon Nestlé, le taux d’engagement serait déjà multiplié par 25 par rapport à Chatter.
Interrogé par ComputerWorld, Nestlé a expliqué qu’en plus de Workplace, elle continuera à exploiter d’autres plateformes, comme Microsoft Teams, Sharepoint ou Yammer.

La mise en place de Workplace devrait se poursuivre sur l’ensemble des régions et des marques de Nestlé tout au long de cette année.

Lire aussi :