Rue du Commerce prépare son entrée en Bourse

Cloud

La première cotation du site de commerce en ligne Rue du Commerce est programmée pour le 29 septembre. 35% des actions de la société sont proposées à un prix moyen de 14,51 euros

L’IPO de Rue du Commerce à la Bourse de Paris est devenue une réalité dès ce mercredi. Le site Web, premier marchand en ligne sur des produits informatiques et électroniques en France, sera coté pour la première fois le 29 septembre à la Bourse de Paris.

Le groupe exercera une cession de 3.161.849 actions existantes, et une création de 689.180 actions nouvelles. Les actions cédées représentent 35,88% du capital de la société, soit environ 10 millions d’euros sur la base d’un prix moyen de l’action à 14,51 euros. Les actions sont proposées à un prix indicatif entre 13,42 et 15,60 euros. La société devrait donc être valorisée entre 144 et 167 millions d’euros, soit environ 30 fois son bénéfice opérationnel et un peu moins d’une fois son chiffre d’affaires (réciproquement 5,3 et 178,6 millions d’euros sur le dernier exercice clos le 31 mars). Rue du Commerce se réserve une option de surallocation pour 5,38% du capital, ou 577.654 actions, ce qui pourrait porter à 41,27% la part des actions mises sur le marché, pour 27,58% des droits de vote, si l’option est exercée. Pas de précipitation, cependant, 90% des actions offertes feront l’objet d’un placement global garanti auprès des investisseurs institutionnels. C’est ce placement ? auprès de Lazard Frères, IXIS Corporate & Investment et Natexis ? qui débute ce mercredi. Seulement 10% des actions restantes, soit 3,59% du capital, seront placées auprès du public à l’ouverture de la cotation. Le site d’e-commerce Rue du Commerce, créé en 1999, appartient à ces survivants de l’implosion de la bulle Internet qui ont dû jouer profil bas afin de démontrer la viabilité de leur modèle économique en ligne. Avec son IPO, il vient démonter une nouvelle fois le retour de vitalité des entreprises Internet. Avec les fonds levés, Rue du Commerce envisage d’étendre rapidement ses activités à l’étranger, et en particulier en Espagne et en Italie.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur