Rumeur autour du rachat de Skype par ses fondateurs

Cloud

Les fondateurs du service de VoIP se seraient rapprochés de fonds d’investissement

Rachat ou pas ? Skype, le service de téléphonie par IP, propriété d’eBay, pourrait intéresser ses fondateurs. Cette nouvelle rumeur relance les spéculations autour de la revente du service de VoIP.

Suivant diverses sources, Niklas Zennström et Janus Friis seraient en train de s’associer avec des fonds d’investissement (Kohlberg Kravis Roberts, Warburg Pincus, Providence et Elevation Partners, selon le site Deal Journal.

D’après le New York Times, le groupe d’acheteurs pourrait ainsi mettre sur la table la coquette somme de 2 milliards de dollars pour racheter Skype. A ce prix, des analystes estiment qu’eBay pourrait bien accepter l’offre.

Pour le moment, la direction du site de vente aux enchères en ligne a refusé de commenter les rumeurs.

Racheté en 2005 pour la somme de 2,6 milliards de dollars, Skype est devenu un véritable boulet poru son acquéreur. Le service de VoIP, sur lequel eBay fondait de gros espoirs, a plombé, mois après mois, les résultats trimestriels du leaders des ventes aux enchères en ligne. Au quatrième trimestre 2008, Skype a généré 111 millions de revenus, une somme bien éloignée des bénéfices mirifiques rêvés au moment de son rachat.

Skype, malgré les tentatives de synergie lancées par eBay et malgré le virage stratégique tenté en direction des mobiles, continue à peser lourdement sur les comptes du site d’enchères en ligne. A ce jour, le service compte 405 millions d’utilisateurs dans le monde.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur