Rumeur : Brocade serait à vendre

Réseaux

Brocade recherche des investisseurs. Une rumeur des plus sérieuses, qui prend sa source dans un communiqué de l’agence Reuters.

Brocade, le spécialiste des routeurs et des switchs SAN Fibre Channel et Ethernet, serait à la recherche d’un ou plusieurs repreneurs, ou tout du moins ouvrirait son capital à des investisseurs. C’est ce que révèle l’agence Reuters dans un communiqué.

La société, dont la capitalisation est de l’ordre de 2,7 milliards de dollars, aurait mandaté Quatalyst Partners en novembre dernier afin d’approcher des investisseurs privés potentiels. Sont cités : Silver Lake Partners, TPG Capital, KKR & Co, Blackstone Group, Bain Capital et Warburg Pincus. Certains d’entre eux auraient même déjà fait une offre.

Une nouvelle tentative

Depuis le rachat de Foundry Networks en 2008, Brocade a par trois fois tenté de se vendre. En 2009 c’est HP qui semblait bien placé, mais les deux entreprises n’ont pas su s’entendre sur le prix. HP s’est alors tourné vers 3Com, acquis contre 3,1 milliards de dollars. En 2010, une nouvelle tentative menée auprès d’un investisseur avait également échoué, une nouvelle fois sur le prix du rachat. En 2011, Dell a préféré s’offrir Force 10 Networks.

Les scénarios alternatifs

Du côté des analystes, Oracle et Dell ont plusieurs fois été cités comme acheteurs potentiels, IBM pourrait également se tenir en embuscade. Tous trois pourraient étoffer leur portefeuille technologique dans les routeurs. IBM est un client de Brocade, Dell pourrait compléter son offre Force 10 et Oracle consolider l’offre matérielle qu’il s’est construit avec l’acquisition de Sun et Pillar Data. Brocade pourrait également décider se séparer de Foundry Networks.

Aucun des protagonistes de cette affaire ne s’est encore exprimé.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur