Rumeur: rien que Linux + Itanium chez Silicon Graphics?

Régulations

Selon la rumeur qui entoure SGI, le fabricant de stations graphiques pourrait mettre fin à tous ses développements afin de se recentrer exclusivement sur Linux. Et supprimer 25% de ses effectifs au passage !

Pris dans la tourmente du marché des stations graphiques, Silicon Graphics a informé son staff ce week-end, à l’occasion d’une importante réunion tenue à Chicago.

La rumeur s’est étendue d’un abandon de tous les développements de SGI, au profit exclusif de Linux, sur plate-forme Itanium d’Intel. Le groupe, qui doit faire face à la chute de ses ventes, envisagerait aussi de supprimer un quart de ses effectifs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur