Rumeurs sur la XBox 2 de Microsoft : avec IBM ?

Régulations

Dans la course à la puissance que mènent Sony et Microsoft, la rumeur gonfle autour d’une XBox 2 à 5Ghz en technologie 65 nanomètres

Dans la guerre des consoles de jeux vidéo où s’affrontent les deux géants Sony et Microsoft, le japonais Sony a tiré le premier. Il a laissé filtrer quelques informations sur sa future PlayStation 3, qui adopterait la technologie 65 nanomètres en partenariat avec Toshiba.

Microsoft ne peut pas ne pas réagir à un tel engagement technologique, là où le jeu des annonces entretient l’espérance des joueurs et leur engagement sur les modèles actuels de consoles. L’adoption des 65 nanomètres pour la future XBox 2 semble d’autant plus logique qu’en se tournant vers IBM, Microsoft s’est assuré le partenariat d’un fondeur majeur, l’un des rares capables d’affronter Intel ou Toshiba sur le front technologique. Autre rumeur qui enfle, relayée par le site d’information TeamXbox, le choix audacieux d’atteindre avec les 65 nanomètres la vitesse des 5Ghz. Audacieux car cette puissance n’est pour le moment qu’envisagée par IBM, à titre expérimental, et pas avant 12 à 18 mois. IBM qui pour l’instant se contente de franchir la barre des 3Ghz ! De quoi cependant laisser rêveurs les joueurs. Et ce pourrait être le présage d’une nouvelle guerre des consoles de jeux vidéo: elle se focaliserait alors sur la technologie. Mais il ne faut pas oublier que la vitesse n’est qu’un élément de la puissance d’une machine, et que Playstation 3 et XBox 2 ne sont pas attendues, au plus tôt, avant la fin 2005.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur