Ruptures de stocks pour le Nokia Lumia 920

Poste de travailSmartphones
700-nokia-lumia-920-yellow-portrait

A peine disponible, le Lumia 920 s’arracherait comme des petits pains. Nokia peine à répondre à la demande.

Nokia aurait-il enfin retrouvé son « killer phone » ? S’il est encore trop tôt pour le dire, il semble néanmoins que l’accueil réservé à son nouveau smartphone, le Lumia 920 sous Windows Phone 8, en prenne le chemin.

Commercialisé depuis la semaine dernière chez les opérateurs (et un peu plus tôt chez The Phone House) en France, en Europe et d’autres régions du monde, le nouveau Lumia rencontrerait un vif intérêt. À tel point qu’il serait difficile de le trouver dans certaines régions. Notamment outre Rhin. Sur sa page Facebook, Nokia Allemagne évoque des ruptures de stock et assure travailler à un réapprovisionnement rapide.

Pour sa part, l’opérateur australien Telstra annonçait, le 14 novembre, une rupture des stocks des précommandes du 920. Vendu même avant d’être disponible. L’opérateur avouait néanmoins avoir reçu un stock limité de la part de Nokia.

Sous-estimation de la demande ?

Sur Twitter, plusieurs utilisateurs rapportent des ruptures de stock quasi générales, notamment chez le distributeur Phone4U. Sans que, visiblement, Nokia soit en mesure de répondre à la demande. Même tendance chez l’opérateur américain AT&T.

Le constructeur aurait-il sous-estimé la demande de son nouveau produit ? Il est vrai que les accueils réservés à ses précédents modèles ont rendu Nokia prudent. Mais à la différence que le Lumia 920, comme le 820, est livré sous Windows Phone 8, qui apporte son lot de promesses et innovations pour porter l’OS mobile de Microsoft à la hauteur d’Android et d’iOS. De plus, le nouveau Lumia est livré avec la suite Office intégrée. Un bonus non négligeable, notamment dans le monde professionnel.

Tarifs en hausse chez Orange

Est-ce pour cette raison qu’Orange a décidé de relever le prix du Lumia 920 sur certains de ses forfaits dès le lendemain de sa mise à disposition le 15 novembre ? Le terminal, qui n’est même pas mis en avant sur le site de l’opérateur, est aujourd’hui disponible à partir de 99,90 euros avec un forfait Origami jet (voix illimitée et 3 Go de données) à 69,90 euros par mois (et jusqu’à 349,90 euros pour un forfait Origami Star 500 Mo à 39,90 euros mensuels). Chez Sosh, le terminal est proposé à 549 euros sans engagement de durée.

Un prix élevé, mais néanmoins plus accessible que l’iPhone 5 16 Go à près de 640 euros chez le même opérateur. Si l’engouement se confirme sur la durée, Nokia tiendrait-il sa revanche sur Apple ?


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – connaissez-vous l’histoire de Nokia ?

 

Le Nokia Lumia 920

Image 1 of 8

Nokia Lumia 920 noir
Nokia Lumia 920 noir

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur