Pour gérer vos consentements :

Russie : la demande de VPN bondit de 2700%

Le recours aux réseaux privés virtuels atteint des sommets en Russie, selon les données compilées par le comparateur Top10VPN.

« La demande de VPN (virtual private network) a connu un nouvel essor en Russie au cours du week-end des 12 et 13 mars, les autorités russes ayant interdit l’accès à Instagram après que [sa maison mère] Meta a autorisé le maintien de publications appelant à la violence contre l’armée russe sur ses plateformes », a expliqué dans une note Simon Migliano, responsable de recherche chez Top10VPN.

Aussi, lundi 14 mars 2022, la demande de services VPN a même augmenté de 2692%. Et ce par rapport à une moyenne quotidienne mesurée la semaine qui a précédé le déclenchement de l’offensive militaire russe en Ukraine.

Dans les jours qui ont devancé ce pic de requête, l’accélération au quotidien était d’environ 2000%. La demande de VPN a décéléré jeudi 17 mars, mais elle restait très élévée par rapport à la normale (+1055%).

Contourner la censure en ligne

En Russie, d’autres blocages de services Internet ont incité les internautes à se tourner toujours plus vers les réseaux privés virtuels. Et ce pour tenter d’éviter la censure en ligne.

La limitation d’accès à Facebook et Twitter dans le pays, officialisée le 4 mars, a ainsi poussé l’usage du VPN environ 1000% au-dessus de la moyenne durant deux jours consécutifs.

Ce resserrement avait en fait débuté dès le week-end du 26 au 27 février en Russie. Les débits d’accès rendant ces services « Made in USA » inutilisables sur le territoire. Davantage de Russes ont alors opté pour des alternatives leur permettant de déjouer l’interdiction.

« Chaque fois que des régimes autoritaires du monde entier tentent de contrôler la population en perturbant l’accès à Internet, les gens se tournent vers les réseaux privés virtuels pour contourner les restrictions », a déclaré l’analyste de Top10VPN.

En Ukraine, l’utilisation de VPN a augmenté de 609% le 2 mars, soit moins d’une semaine après le début du conflit. La demande a continué de progresser durant la semaine concernée.

(crédit photo © Shutterstock)

Recent Posts

Jean-Noël Barrot, nouveau ministre délégué chargé du numérique

Jean-Noël Barrot est nommé ministre délégué chargé de la Transition numérique et des Télécommunications du…

8 heures ago

Microsoft peine à convertir à sa « nouvelle expérience commerciale »

Microsoft concède de nouveaux reports dans la mise en place de la « nouvelle expérience…

8 heures ago

PC, tablettes et smartphones : la dégringolade qui s’annonce

Tensions géopolitiques, inflation et difficultés d'approvisionnement impactent à la baisse le marché des terminaux. En…

9 heures ago

Le W3C dit non à Google et Mozilla sur l’identité décentralisée

La spécification DID (Decentralized Identifiers) passera au stade de recommandation W3C début août, en dépit…

10 heures ago

Silicon Data Awards 2022 – A vos candidatures !

La 1ère édition des Silicon Data Awards est lancée ! Rejoignez le concours avant le…

10 heures ago

Open Source : entre la SFC et GitHub, le torchon brûle

L'entrée en phase commerciale de Copilot ne passe pas. La Software Freedom Conservancy (SFC) a…

14 heures ago