Russie: mais où est le N8 de Nokia?

RéseauxSmartphones

Et un N8 dans la nature. Des photos d’un prototype du N8 ont été publiées sur le web. Faute de réussir à récupérer son téléphone, Nokia sollicite la police russe.

N8 wanted en Russie. Faute de pouvoir récupérer un prototype de son téléphone dernier cri (décrit ici ) détenu par le rédacteur en chef du site Mobile-review.com, le finlandais Nokia se voit contraint de solliciter l’aide des autorités russes.

Mais où les constructeurs ont donc la tête? Après l’iPhone 4 récupéré par le site Gizmodo aux États-Unis, voici les aventures du N8 en Russie. Téléphone dernier cri de Nokia qui se ballade entre le Caucase, Moscou, Vladivostok ou… Nokia n’en sait rien! C’est, visiblement le rédacteur en chef du site, Eldar Murtazin, qui le détient toujours, après avoir publié il y a quelque semaines sur mobile-review.com des photos du N8. Photos accompagnées de commentaires forcément.

Cela fait quelques semaines déjà qu’Eldar Murtazin, rédacteur en chef du site Mobile Review, fait donc la nique au fabricant finlandais. Détenteur du prototype du N8, le rédacteur n’a, selon le fabricant, pas daigné répondre à ses injonctions. Quoique le rédacteur en chef se défende d’avoir jamais eu des appels ou des conversations avec Nokia pour qu’il rende le téléphone.

Aujourd’hui, l’affaire a pris une autre tournure. Ce sont les autorités russes qui, contactées par Nokia au pied du mur, sont désormais en charge du problème « Eldar Murtazin ». Et Nokia de se justifier sur son blog: « Il a été dit que Nokia avait demandé la fermeture de mobile-review.com. Ce n’est pas le cas. Pour être parfaitement clair, nous avons demandé à Mr Murtazin de rendre les biens Nokia qu’il avait en sa possession. Comme il n’a [pas répondu], nous avons demandé aux autorités russes de nous aider. Nous leur laissons le soin de déterminer le recours le plus approprié » dans cette affaire.

Affaire à suivre…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur