S3 Graphics prend en charge l’OpenGL 3.0

Cloud

Une fois n’est pas coutume, S3 Graphics devance ses concurrents. Question : ces pilotes sont-ils de qualité ?

Le dernier pilote bêta de S3 Graphics apporte le support de l’OpenGL 3.0 aux cartes graphiques Chrome 500. Ce standard ouvert, développé par le Khronos Group, introduit le langage de shading GLSL 1.3, les objets ‘vertex’, les textures 32 bits en virgule flottante et quatre nouvelles méthodes de compression des textures. Les performances sont également largement améliorées.

“Chez S3 Graphics, nous sommes fiers d’être un participant et un contributeur important du groupe Khronos et de l’OpenGL Architecture Review Board (ARB). Notre but est de mettre sur le marché des produits graphiques de premier plan en totale conformité avec le standard OpenGL”, déclare Yanjun Zhang, directeur du développement Linux chez S3 Graphics. “Notre écosystème de partenaires et de clients sur l’informatique visuelle continue à s’étendre, et la communauté OpenGL doit savoir que les matériels et logiciels de S3 Graphics sont prêts à tirer profit des nouvelles caractéristiques d’OpenGL 3.0 pour les applications à venir.”

Si cette annonce est intéressante, elle nous laisse cependant quelque peu sur notre faim. Le pilote n’est aujourd’hui disponible que pour Windows Vista, où il rejoint le support DirectX 10.1 déjà existant. Point de Linux dans l’immédiat. Or, sous Windows, l’OpenGL est essentiellement utilisé par les applications professionnelles, un domaine où le Chrome 500 ne brille pas par ses performances. En effet, en faisant le choix de développer des GPU complets, mais de faible consommation, S3 Graphics vise le marché du bas et milieu de gamme. C’est d’autant plus dommage que l’architecture du Chrome 500 permettrait de produire des cartes de haut de gamme convaincantes.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur