S/4HANA : SAP pousse l’automatisation dans son ERP

L’apprentissage automatique peut-il rendre exploitables des données qui ne le seraient pas autrement ?

SAP avait abordé la question cet été à l’occasion d’un webcast dédié à la feuille de route pour S/4HANA.

L’éditeur allemand avait donné plusieurs exemples, dont la capacité à créer automatiquement un ordre de vente à partir d’un PDF.

Conformément à la roadmap, cette fonctionnalité n’est pas incluse dans S/4HANA 1909, la nouvelle version* de l’ERP disponible depuis ce 20 septembre pour les installations sur site.

SAP a, en revanche, amélioré plusieurs aspects du module finance. En l’occurrence, le processus de clôture continue, le reporting de groupe, la réconciliation interentreprises et la consolidation matricielle.

sap-1909-finance

Sur la partie commerciale, on notera la possibilité de recourir à une blockchain pour renforcer la sécurité des devis fournisseurs. Et sur le volet production, l’intégration renforcée de capacités d’automatisation pour prévoir la demande.

sap-1909-manufacturing

D’automatisation et de prédictif, il est aussi question pour l’estimation de l’empreinte carbone, la gestion des produits dangereux et le contrôle de l’obsolescence des stocks. Ainsi que sur l’approvisionnement, avec le renfort de l’assistant numérique SAP CoPilot.

À l’horizon 2020, davantage de capacités prédictives devraient faire leur entrée dans le module de gestion financière. Notamment pour analyser l’impact des changements organisationnels.

* À voir ici, la liste complète des nouveautés de S/4HANA 1909. Chaque version majeure de l’ERP bénéficie de 5 ans de support.

Illustrations © SAP