Pour gérer vos consentements :

A l’occasion de l’événement SAP FKOM (Field Kick-Off Meeting) de Barcelone (19 au 21 janvier), Bill McDermott a annoncé S4Hana (Business Suite 4 Hana). Ce nouveau produit s’inscrit comme le successeur de R/3 lancé il y a plus de 22 ans.

Cette nouvelle « Business Suite » de l’éditeur allemand va au-delà d’une simple amélioration de l’offre comme l’avait été la précédente version de l’ERP pour s’adapter à la base de données In Memory de l’entreprise. S4Hana a été entièrement écrit pour tirer profit de la base de données relationnelle orientée colonnes.

Réduction de l’empreinte mémoire

Il en résulterait une simplification du modèle de données et une fluidification du code qui se traduirait par l’élimination des tables d’agrégation et des sous-totaux désormais calculés à la volée. Avec pour conséquence un espace mémoire divisé par 40 et une vitesse de traitement de la donnée multiplié par 3.

Les modèles OLTP (Online transaction processing) et OLAP (OnLine Analytical Processing) se verraient par ailleurs fusionnés, laissant penser que la frontière entre transactionnel et analytique est désormais levée. S4 Hana fonctionne également sous SAP Fiori, la collection d’applications métiers de l’éditeur qui s’adaptent aux terminaux fixes comme mobiles. Elle devrait donc profiter de la nouvelle interface plus intuitive.

Le socle de l’entreprise parfaite

Au-delà de ces innovations majeures, le CEO de SAP met également en avant des coûts d’exploitation et d’intégrations réduits, une offre taillée pour le Big Data et disponible dans le Cloud, et la capacité à ajouter les applications (CRM, PLM…) comme une extension de S4Hana éliminant ainsi la nécessité de disposer de systèmes séparés pour chacun.

Présenté comme « le socle de l’entreprise parfaite » (the path for the Perfect Enterprise), la nouvelle suite business est pour l’heure exploitée chez l’éditeur. SAP reviendra plus amplement sur S4Hana au cours des prochains mois et la stratégie que l’entreprise adoptera pour inviter ses clients à basculer de R/3 à S4.


Lire également
Les utilisateurs SAP veulent basculer dans le Cloud
5 questions pour comprendre la guerre Oracle – SAP dans le In-Memory
ERP sur SAP Hana : les pionniers dressent un premier bilan

Recent Posts

Google Russie anticipe le dépôt de bilan, migre des employés vers Dubaï

La saisie du compte bancaire de Google Russie rend intenable le fonctionnement de son bureau…

2 heures ago

RGPD : vers une nouvelle méthode de calcul des amendes

Le Comité européen de la protection des données (CEPD) a adopté de nouvelles lignes directrices…

4 heures ago

Qui utilise (vraiment) les outils low code et no code ?

Près de 5 développeurs sur 10 utilisent des outils low / no code. Mais pour…

21 heures ago

DevSecOps : Snyk nomme Adi Sharabani CTO

Snyk a recruté Adi Sharabani au poste de chief technology officer. Il encadre l'évolution technique…

22 heures ago

JavaScript : Meta bascule Jest en open source

Meta a officiellement transféré Jest, son framework de test, à la Fondation OpenJS. Celle-ci s’engage…

23 heures ago

Avec Viva Goals, Microsoft rassemble les collaborateurs autour des objectifs business

Microsoft continue d’étoffer sa plateforme Viva, dédiée à l’expérience collaborateur, en lançant Viva Goals, un…

24 heures ago