Pour gérer vos consentements :
Categories: CloudLogiciels

SaaS : Microsoft domine un marché en pleine croissance

Le marché du SaaS a généré plus de 23 milliards de dollars de chiffre d’affaires pour les éditeurs de logiciels, au cours du premier trimestre 2019.

Selon les chiffres du  dernier rapport de Synergy Research Group, la tendance du trimestre en cours indique que le chiffre d’affaires annuel de ce segment devrait atteindre les 100 milliards de dollars.

L’autre information clé, c’est le classement des acteurs du SaaS. Et c’est Microsoft qui arrive en tête avec 17% de parts de marché (pdm).

SaaS : 17 % de parts de marché pour Microsoft

Au deuxième trimestre, l’éditeur a réalisé un chiffre d’affaires de 10,1 milliards de dollars avec sa branche Productivity and Business dans laquelle figurent Office 365, la gamme Dynamics et LinkedIn.

En deuxième position arrive Salesforce avec 12% de parts de marché et 3,7 milliards de dollars de revenus dont 1,02 milliard pour l’activité Service Cloud.

Adobe est troisième avec 10% de pdm et 2,74 milliards de revenus.

SAP et Oracle complètent ce top 5 avec une part de marché égale de 7% chacun.

Synergy Research estime que le marché du SaaS a encore une importante marge de progression car les revenus qu’il produit ne représentent encore que 20 % du marché global des logiciels d’entreprise.

«Le paysage des fournisseurs SaaS se divise essentiellement en trois camps: les fournisseurs de logiciels d’entreprise traditionnels, les nouveaux acteurs du cloud et les grands fournisseurs informatiques qui cherchent à s’étendre davantage sur les marchés du logiciel», indique John Dinsdale, analyste en chef .

«Dans le premier cas, vous avez des sociétés comme Microsoft, SAP, Oracle et IBM qui possèdent une base énorme de clients de logiciels sur site qu’elles peuvent convertir en un modèle de consommation basé sur SaaS. Les fournisseurs nés dans le nuage incluent Workday, Zendesk, ServiceNow, Atlassian et Splunk, qui ont tendance à avoir des taux de croissance beaucoup plus élevés. Pendant ce temps, Google et Cisco ont un impact sur le marché du SaaS, via G Suite de Google, les applications de collaboration de Cisco et les acquisitions de plusieurs éditeurs de logiciels. Il y aura une consolidation.»

Recent Posts

Le Réseau interministériel de l’État, sujet à dépendance

La Cour des comptes appelle à formaliser et à professionnaliser certains aspects du RIE, tout…

20 heures ago

Etalab en position de faiblesse au sein de la Dinum

La Cour des comptes attire l'attention sur le risque d'affaiblissement d'Etalab, privé, ces dernières années,…

22 heures ago

Une Dinum « balbutiante » sur l’open data et les logiciels libres

Missions historiques de la Dinum, l'ouverture des données publiques et la promotion des logiciels libres…

23 heures ago

Pour son premier LLM codeur ouvert, Mistral AI choisit une architecture alternative

Pour développer une version 7B de son modèle Codestral, Mistral AI n'a pas utilisé de…

2 jours ago

Microsoft x Inflection AI : l’autorité de la concurrence britannique lance son enquête

L’Autorité de la concurrence et des marchés (CMA) britannique ouvre une enquête sur les conditions…

2 jours ago

Thomas Gourand, nouveau Directeur Général de Snowflake en France

Thomas Gourand est nommé Directeur Général pour la France. Il est chargé du développement de…

2 jours ago