Safran adopte le moteur de recherche européen Qwant

BureautiqueCollaborationLogicielsPoste de travail

Le groupe français Safran a commencé le déploiement du moteur de recherche Qwant sur l’ensemble de ses postes de travail connectés dans ses douze sociétés.

Qwant, le moteur de recherche européen qui s’interdit tout pistage à des fins publicitaires et ne conserve aucun historique des requêtes, vient d’engranger un soutien d’envergure.
Le groupe Safran, spécialisé dans l’aéronautique, l’espace et de la défense, vient d’acter son adoption pour l’ensemble de ses postes de travail connectés à Internet.

Safran emploie 91 000 personnes à travers le monde. Le déploiement se fera de manière progressive dans les douze sociétés du groupe et Qwant sera le moteur de recherche recommandé à l’ensemble des collaborateurs.

Aucun cookie sur le navigateur

« Qwant permet aux organisations qui l’adoptent de garantir à leurs collaborateurs que les recherches en ligne qu’ils effectuent ne font l’objet d’aucun profilage. Les recherches sont sécurisées, la neutralité des résultats est respectée, et Qwant ne conserve aucun historique des requêtes effectuées », souligne le communiqué de presse.

En outre, le moteur européen, qui revendique 18 milliards de requêtes en 2018, n’installe aucun cookie sur le navigateur de l’internaute.

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT