Safran entend se renforcer dans l'identité numérique

Sécurité

Le français propose 300 millions de dollars pour s’emparer de l’américain Digimarc

Le marché des identités numériques et des documents électroniques sécurisés est en plein essor. Et les spécialistes de ce secteur attisent les convoitises. C’est le cas de l’américain Digimarc qui intéresse deux groupes.

Le français Safran a ainsi lancé une offre à 300 millions de dollars (en cash et en titres) sur l’activité ID de Digimarc, une acquisition qui pourrait renforcer les position de Sagem Sécurité. Le groupe surenchérit en fait sur une proposition de 263 millions de dollars de la part de L-1 Merger Agreement.

“Le conseil d’administration de Digimarc Corporation a considéré que l’offre de Safran était susceptible d’être supérieure à l’offre déposée le 23 mars 2008 par la société L-1 Identity Solutions Inc (groupe L-1 Merger Agreement), Safran est ainsi entré en discussion avec Digimarc Corporation”, précise dans un communiqué le groupe français spécialisé dans l’aéronautique et l’électronique.

Pour Safran, une telle opération a du sens. Elle consoliderait Sagem Sécurité et permettrait des synergies géographiques avec une meilleure présence aux Etats-Unis.

Pourtant, en mars, Digimarc avait accepté de céder ses activités de sécurité convoitées à L-1 Identity Solutions. Mais le conseil d’administration de Digimarc a considéré que la proposition de Safran pouvait être plus intéressante. Mais Digimarc précise que l’accord signé avec L-1 l’autorisait à examiner une offre meilleure pour ses actionnaires. C’est maintenant chose faite.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur