Sagem revient à la rentabilité

Cloud

L’activité téléphonie mobile bondit de 43% grâce notamment aux modèles à écran couleur.

Contrairement à la concurrence, Sagem a renoué avec les bénéfices en 2002 après une année 2001 catastrophique. Le français présent dans les télécommunications et la défense a généré un résultat net de 77 millions d’euros et un bénéfice d’exploitation de 130 millions contre une perte de 105 millions un an plus tôt…

Elémént rassurant, l’activité téléphones mobiles a fortement progressé (+43%) avec un chiffre d’affaires de 678 millions d’euros. Près de huit millions d’unités ont été vendues dont 1 million de téléphones à écran couleur. Rappelons que Sagem fournit notamment des combinés GPRS à SFR. Au total, la branche communication a progressé de 4% à 1,7 milliard d’euros. La défense reste la première activité Mais c’est l’activité défense et sécurité qui s’est le mieux portée (+7%). Cette activité représente 60% du bénéfice du groupe sur l’exercice. Côté prévisions, Sagem a confirmé que ses revenus atteindraient 3 milliards d’euros en 2003 et que son résultat d’exploitation dépasserait les 150 millions.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur