Sagem va étudier la ‘cryptophonie’ pour la DGA

Sécurité

La Sagem s’est vu confier par la Direction Générale de l’Armement un marché d’études sur la définition et la faisabilité d’un système de “cryptophonie” de nouvelle génération

Les armées et les ministères veulent remplacer dès 2007 leur équipement de cryptage de la voix sur les réseaux de communication. C’est une démarche de sécurité et de cryptographie, deux domaines où Sagem est leader tant sur le civil que sur le militaire.

C’est donc naturellement que Sagem s’est vu confier par la DGA ce marché d’études. Le choix d’un groupe national et géographiquement proche n’a rien pour surprendre.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur