Saint-Gobain se projette dans… les écrans plasma

Régulations

Le groupe français, associé au Coréen Hanglas et au Japonais Central Glass, s’intéresse à la croissance du marché des écrans plasma. Selon le quotidien Les Échos, ce partenariat conduira à la construction d’une usine de verre pour écran plasma en Corée

Saint-Gobain réalise, avec son pôle vitrage, environ 4 milliards de chiffre d’affaires. Alors, pas étonnant que le groupe annonce investir dans le verre pour écrans plasma. Le groupe va pour cela créer une co-entreprise avec ses partenaires asiatiques.  »

Central Glass » devrait détenir 40 % de cette société, et Hanglas et Saint-Gobain 30 %. L’objectif de cette nouvelle usine d’Ochang sera de concurrencer directement les Japonais, leader du marché. Pour atteindre cet objectif, les trois partenaires investiront « plus de 100 millions de dollars sur cinq ans ». La production devrait commencer début 2006 annonce Saint-Gobain ». Pour l’heure, le verre de base nécessaire à la fabrication de cette haute technologie viendra d’usines japonaises et coréennes. À long terme, Saint-Gobain pourrait également participer à l’approvisionnement du site. Le marché du PDP (« plasma display panel »)est en pleine croissance: +155 %. Il représente un bel enjeu pour le groupe français qui cherche à se diversifier. Le marché devrait atteindre les 8,6 milions d’unités d’ici à 2007, selon les prévisions de Matsushita.

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT