Pour gérer vos consentements :
Categories: DéveloppeursProjets

Salaire des développeurs : Ruby, Python et iOS rapportent

Très demandés par les recruteurs, les spécialistes des langages Ruby et Python sont les mieux payés. C’est ce qui ressort de l’enquête salariale 2016 réalisée auprès de 1 234 développeurs et profils techniques par la plateforme de recrutement IT JobProd. Notons que 93,2 % du panel est masculin.

Autre enseignement du sondage : les salaires déclarés par les développeurs et experts techniques sont bien plus élevés en Île-de-France (+24,9% en moyenne) qu’en province. Le salaire annuel brut moyen francilien des répondants est estimé à 37 000 euros en début de carrière, puis à 45 800 euros à 5 ans d’expérience. Un expert peut toucher plus de 52 000 euros par an après 10 ans d’expérience.

Ruby, Python, iOS et Java au top

Les niveaux de rémunération dépendent de l’expertise du professionnel (bidouiller n’est pas maîtriser) et de la technologie adoptée. À ce jeu-là, le salaire moyen des développeurs qui maîtrisent le langage Ruby ou Python est le plus élevé de l’étude. Leur salaire annuel brut moyen varie de 30 300 euros (en province) à 40 500 euros (IDF) jusqu’à 2 ans d’expérience. Il peut atteindre entre 36 500 et 47 800 euros à 5 ans d’expérience, et plus de 39 000 euros à plus de 50 000 euros au-delà de 6 ans.

Les spécialistes des OS mobiles iOS, Android et Windows Phone suivent. Avec un salaire moyen compris entre 30 400 euros (en province) et 40 400 euros (IDF) en debut de carrière. Il passe de 34 000 à 48 700 euros à 5 ans d’expérience, puis de 40 000 euros à plus de 54 000 euros à 10 ans.

Les développeurs Java font également partie des profils les mieux payés de l’étude. Le salaire d’un débutant dans ce domaine varie de 28 000 euros (en province) à 38 200 euros (IDF). Il passe de 34 500 à 45 300 euros à 5 ans d’expérience et peut franchir les 48 000 euros à 10 ans d’expérience et plus.

C/C++ et Linux solides, Javascript et PHP contrariés

Le salaire moyen de début de carrière des adeptes des langages C/C++ et de l’OS GNU/Linux fait partie des plus élevés de l’étude (entre 35 000 et 38 000 euros jusqu’à deux ans d’expérience).

La situation est plus contrastée pour les développeurs Javascript. Ceux qui utilisent les frameworks de type Backbone.js, Node.js et AngularJS font partie des profils interrogés les mieux payés. La tendance s’inverse pour les développeurs qui utilisent JavaScript associé à HTML5/CSS3.

Les professionnels du langage PHP ne sont pas mieux lotis. Mais, en Île-de-France, ceux qui utilisent des frameworks PHP (Zend, Symfony, Laravel, Magento…) enregistrent une des plus fortes hausses de salaire au-delà de 3 ans d’expérience.

Lire aussi :

Salaires des cadres : les trois profils les plus porteurs viennent de l’IT

Programmation : le C perd du terrain, mais reste le numéro 2 du secteur

Les développeurs heureux au travail bien que mal payés ?

crédit photo © Timofey_123 / Shutterstock.com

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

3 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

3 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

3 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

3 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

3 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

3 semaines ago