Salaires IT : quelle évolution pour les cadres du secteur ?

Projets

Le gel de certaines augmentations des rémunérations n’épargne pas les cadres de l’IT en France, selon l’Apec.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

La crise n’est pas neutre pour les salaires des professionnels des technologies et systèmes d’information. C’est l’un des enseignements du « baromètre 2020 de la rémunération des cadres » rendu public le 1er septembre par l’Association pour l’emploi des cadres (Apec).

En 2019, la rémunération brute médiane (fixe et variable) des cadres des activités informatiques, télécoms, ingénierie et R&D a progressé de 1,5% à 47 000 euros en France.

Mais en 2020, la part variable, ainsi que l’intéressement et la participation de cadres et commerciaux de grandes entreprises devraient être impactés par la crise (Covid-19).

Les ingénieurs et d’autres profils techniques ne devraient pas être épargnés.

Mobilité externe

Selon l’Apec, les professionnels de l’IT en début de carrière pourraient être moins nombreux que leurs aînés à bénéficier d’une évolution salariale « notable » cette année. Ils pourraient aussi être moins nombreux à tirer profit d’une mobilité externe.

« Ces dix dernières années, la part des cadres ayant changé d’entreprise dans l’année fluctuait entre 6 et 9%. Or, la crise de 2020 risque d’éroder le besoin en recrutement des entreprises ainsi que la disposition des cadres à s’exposer aux incertitudes liées au changement d’entreprise », a souligné l’Apec dans son baromètre.

L’an dernier, près de 7 cadres sur 10 qui ont changé de poste, sans période de chômage préalable, ont été augmentés.

(crédit photo via Pexels)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT