Salesforce retient Interxion pour son datacenter en France

CloudDatacentersDSI

Attendu pour 2015, le datacenter français de Salesforce.com sera déployé chez Interxion. Il constituera l’un des trois centres informatiques européens du numéro 1 du CRM en SaaS.

Salesforce.com a l’intention d’intensifier sa présence sur le marché européen. Notamment en France. Le numéro 1 du CRM en ligne vient d’annoncer avoir retenu Interxion comme fournisseur de son datacenter français, l’un des trois centres informatiques qui couvriront l’Europe.

Pas avant 2015

« Interxion est heureux d’avoir été sélectionné par Salesforce.com comme son fournisseur de datacenter en France », se réjouit son président Fabrice Coquio qui précise que les équipements dédiés à l’entreprise américaine seront alimentés à 100% par de l’énergie renouvelable. Saleforce s’appuiera ainsi sur un fournisseur déployé dans 11 pays d’Europe à travers 37 datacenters et proposant plus de 500 opérateurs télécoms et une vingtaine de points d’interconnexion dont France IX à Paris.

Le datacenter français ne sera néanmoins pas opérationnel avant 2015, sans précision de date. Il s’accompagnera de l’ouverture d’un autre centre en Allemagne. Le premier datacenter européen de Salesforce devrait voir le jour dans le courant de l’automne 2014 au Royaume-Uni. L’éditeur n’a pas précisé si ces centres seraient tous déployés chez Interxion.

Renforcer sa relation clients

En déployant des capacités en Europe, Salesforce se rapproche de ses clients locaux. A la fois pour optimiser sa qualité de service et renforcer ses relations commerciales mais aussi pour répondre à la nécessité des entreprises de pouvoir conserver leurs données sur le sol européen (bien que le gouvernement américain impose la communication des données extraterritoriales comme l’apprend Microsoft à ses dépens). Il est à noter que l’Europe constitue un marché en croissance pour le spécialiste du CRM avec +42% de son chiffre d’affaires au premier trimestre sur la zone pour une hausse globale de 33%).

En France, Salesforce compte notamment Europcar, GDF Suez (via la filiale Cofely) Solocal (ex-PagesJaunes), TF1 parmi ses clients. Au début de l’été, l’éditeur américain a intégré le portail de service cloud public Business VPN Galerie d’Orange Business Services. Et avait annoncé peu avant son intention d’accélérer ses investissements en France. Ce qui s’est notamment traduit par l’ouverture de son bureau parisien dans le 7e arrondissement. « Salesforce.com poursuit ses investissements stratégiques en France, permettant aux entreprises locales d’exploiter les dernières technologies cloud, sociales et mobiles pour alimenter leur transformation numérique », confirme Olivier Derrien, vice-président Salesforce.com France, Europe du Sud et Moyen Orient.


Lire également
Opération séduction de Salesforce auprès des entreprises françaises


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur