Salesforce : Marc Benioff garde « l’esprit ouvert », sans Dreamforce ?

BusinessCloud

Marc Benioff dit « garder l’esprit ouvert à toutes les possibilités » concernant la direction future de Salesforce.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Marc Benioff, CEO de Salesforce, ne sait pas combien de temps encore il dirigera la société cofondée par ses soins en 1999, après avoir été le plus jeune vice-président d’Oracle. C’est en tout cas ce qu’il a indiqué à The Information, dans un entretien (en accès payant) dont CRN s’est fait l’écho.

« Je conseille aux autres et à moi-même la même chose, c’est-à-dire de garder l’esprit ouvert à toutes les possibilités. Et, quelle que soit la bonne chose à faire pour aller de l’avant, je le ferai », a déclaré Benioff. L’homme a repris seul les commandes du spécialiste du CRM en mode Cloud, après le départ du co-dirigeant Keith Block en février.

Marc Benioff a par ailleurs déclaré compromis l’événement Dreamforce 2020.

Dreamforce

D’autres groupes technologiques américains, dont Microsoft, Oracle et AWS, ont basculé en ligne leurs événements majeurs cette année. Mais Salesforce semble hésiter.

Sa conférence utilisateurs a attiré l’an dernier 170 000 participants inscrits venus du monde entier à San Francisco. Mais la pandémie de Covid-19 a bousculé l’agenda.

Aussi, en avril dernier, après avoir annulé l’événement initialement prévu du 9 au 12 novembre, le spécialiste américain du CRM en mode cloud déclarait qu’une édition virtuelle serait organisée. Cette perspective ne serait plus d’actualité pour 2020.

« Dreamforce est évidemment une marque critique pour Salesforce, mais il n’y a pas de Dreamforce cette année », a confirmé Marc Benioff. Le dirigeant a ajouté s’interroger sur la pertinence d’un remplacement du mode présentiel par une édition virtuelle.

crédit photo : cellanr / CC BY-SA 2.0

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT