Salesforce, numéro trois du cloud public ?

Cloud

Les données d’IDC positionnent Salesforce sur le podium mondial du cloud public. AWS et Microsoft partagent le leadership.

AWS, Microsoft… et Salesforce. C’est le trio de tête sur le marché mondial du cloud public. En tout cas d’après les estimations d’IDC.

Ces estimations font état d’un revenu global de 312,4 milliards de dollars en 2020. Une hausse de 24,1 % par rapport à 2019, dans la lignée des progressions constatées les années précédentes.

Segment par segment, la situation est la suivante :

  • SaaS : 148,4 millions de dollars (+18,6 %), soit 47,5 % du marché
  • IaaS : 67,2 millions (+33,9 %)
  • PaaS : 47,6 millions (+31,8 %)
  • Et 49,2 millions (+22,4 %) pour le SISaaS (logiciels de gestion des SI)

Tous segments confondus :

  • Microsoft et AWS ont chacun dégagé un peu plus de 40 milliards de dollars.
  • Salesforce en est à 13,8 milliards rien que sur le SaaS (il dispose aussi d’un PaaS).
  • Google se place au quatrième rang, avec environ 12,5 milliards.
  • Alibaba complète le top 5, à 6,068 milliards hors SaaS.

Du côté d’Oracle et d’IBM, on entre respectivement dans le top 5 SaaS et « IaaS + PaaS + SISaaS ».

IDC cloud public 2020

Illustration principale © sdecoret – Shutterstock

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT