Salesforce passe le cap du demi-million d’abonnés

Cloud

Le logiciel comme service, une affaire qui marche

Spécialiste de la gestion de la relation client (CRM), Salesforce.com vient de publier des chiffres plutôt favorables pour son deuxième trimestre 2006 – chiffres en adéquation avec les prévisions des analystes.

Pour la première fois, le groupe a indiqué que le nombre total de ses abonnées avait dépassé les 500.000 personnes.

Le revenu du groupe a lui aussi grimpé en conséquence de 64% à 118 millions de dollars, largement aidé par l’arrivée de 57,000 clients supplémentaires. Soit une augmentation de 13% comparé au trimestre précédent.

Salesforce.com a souffert d’une importante coupure de son système au mois de décembre 2005, qui s’est renouvelé au mois de février 2006. Conséquence, plusieurs personnes s’interrogent sur le bien-fondé de confier leurs données sensibles concernant la gestion client à une société travaillant en ligne.

La conséquence de ce plantage a été importante, puisque depuis ce moment Salesforce a redéployé les applications qui tournaient sur son principal serveur localisé aux États-Unis sur trois serveurs distincts. Depuis cette initiative, le système semble mieux fonctionner.

Les revenus issus des abonnements ont augmenté de 63% à 107 millions de dollars et les revenus tirés des services dédiés aux professionnels ont grimpé de 82% à 11 millions de dollars. Toutefois, dans ce bilan globalement positif, la société a enregistré une perte opérationnelle de 1,3 million de dollars.

Le principal analyste du cabinet Ovum, David Bradshaw précise :“La progression du nombre d’abonnés a probablement fait plaisir à la direction de Salesforce, d’autant que la compétition fait rage dans le secteur de la gestion relation client, notamment avec une forte activité d’Oracle Microsoft et SAP.”


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur