Salon 3GSM 2007 : Nokia veut reprendre la main sur le marché professionnel

Régulations

Le finlandais lance trois nouveaux combinés dans la gamme Eseries, pour
entreprises. Mais la concurrence est rude

Barcelone – Messagerie mobile, applications métiers sont aujourd’hui une réalité dans le marché des entreprises. L’adoption de ces solutions est encore limitée à certaines populations mais la démocratisation du mobile professionnel avance à grands pas. Et Nokia entend dominier, aussi, ce marché.

Face aux succès du BlackBerry de RIM et de Windows Mobile de Microsoft, le géant finlandais a lancé sa gamme Eseries destinée au marché professionnel, incluant des solutions ‘push mail‘ et ‘business‘. Le groupe revendique 2 millions de combinés de cette gamme vendus en 2006. On est encore loin du succès du BlackBerry par exemple, mais selon les analystes, Nokia devrait à terme parvenir à ses fins.

“Il nous semble clair que Nokia et ses Eseries, et Microsoft et son Windows Mobile, sont les mieux placés et domineront rapidement le marché de la mobilité professionelle”, affirme Nick Jones, analyste du Gartner.

Pour consolidrer ses positions, le fabricant profite du salon 3GSM : il présente trois nouveaux combinés qui adressent trois segments de marché.

Sur le marché de la messagerie mobile, archi-dominée par RIM, le finlandais présente un nouveau modèle à clavier, le E61i. Ce ‘BlackBerry like‘ se distingue par sa finesse et ses solutions Intellisync Wireless Email. Il est par ailleurs doté d’une caméra. Lancé au deuxième trimestre, il sera vendu autour des 400 euros.

Nokia espère tirer son épingle du jeu, mais la bataille avec RIM sera rude. Le canadien profite en effet du succès de son Pearl et devrait annoncer un nouveau modèle lors du salon…

Sur le marché haut de gamme, Nokia annonce le très attendu nouveau Communicator. Le E90 Premium Mobile Office reprend le design de ses prédecceurs. Mais il perd du poids, voit son écran interne s’agrandir et supporte désormais la 3G, le HSDPA et le Wi-Fi. Il est par ailleurs prêt pour le GPS et la vidéoconférence. Il est enfin doté d’une caméra de 3,2 Mo. Ce petit bijou, destiné aux cadres les plus chanceux…, sera vendu autour des 800 euros.

Enfin, Nokia vide le marché pro d’entrée de gamme avec le E65, un ‘slide-up‘ classique aux fonctions business et mail. Il coûtera environ 400 euros.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur