Pour gérer vos consentements :
Categories: Cloud

Salon Cartes: les terminaux de paiement biométriques

Les techniques biométriques sont utilisées dans deux types principaux d’applications : ? L’identification (ce que l’on appelle une

recherche 1 :N) que l’on trouve par exemple dans des applications de police : il s’agit d’identifier un individu dans une foule ; ? L’authentification (recherche 1 :1) où l’on veut certifier que la personne qui se présente est bien le détenteur légitime du moyen de paiement ou d’accès. Ces techniques ont été maintes fois recensées (reconnaissance faciale, reconnaissance des mains, signature, voix, iris, rétine, empreinte digitale), et maintes fois classées et comparées (par taux de rejet indû, par taux d’acceptation injustifiée,..). Le meilleur compromis actuel semble être la technique de l’empreinte digitale : elle accepte rarement à tort, elle rejette rarement à tort, et elle permet de « couvrir » une population avec à un taux de plus de 999 pour 1000. Pourquoi alors ne pas appliquer cette technique au paiement électronique ? Elle est plus rapide et plus sûre que l’utilisation du code secret (on parle d’authentification plus forte). Parmi les constructeurs de TPE (terminaux de paiement électronique), SAGEM-MONETEL présentait au salon son terminal 910-BIO, doté de cette facilité. La technique n’est cependant pas utilisable en Europe à ce jour, car incompatible avec la norme EMV qui régit les paiements par carte bancaire. SAGEM-MONETEL a toutefois commercialisé cette solution dans des environnements de cartes privatives à l’étranger (chaînes de magasins) et également pour une application nationale, à titre pilote, en Afrique du Sud. Dans ce pays, le règlement des pensions est effectué en authentifiant le bénéficiaire par empreinte digitale. Le porteur de la carte peut ensuite effectuer ses achats muni de la même carte et selon la même procédure, sans avoir à retenir un code quelconque? C’est simple, c’est fiable? mais il nous faudra attendre un peu pour pouvoir utiliser cette technique dans le cadre des paiements électroniques en Europe. (*) Consultant, Bream & Laania

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

3 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

3 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

3 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

3 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

3 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

3 semaines ago