Salon Computex : la bataille des mini-PC est déclarée

Cloud

Asus, Acer et MSI ont présenté leurs dernières machines

Nouvelle salve de sorties dans le monde déjà bien encombré des mini-PC. Après l’annonce d’Asus que l’objectif de 5 millions d’unités vendues cette année serait certainement rempli, le salon Computex de Taipeh est l’occasion pour les constructeurs de fourbir leurs armes. Le fabricant vise désormais pas moins de 10 millions d’Eee PC écoulés d’ici 2009. Une convoitise qui aiguise les appétits d’Acer et MSI. Les dernières générations de ces mini-PC sont les véritables stars du salon Computex. Focus et caractéristiques de ces trois nouveaux ultra-portables du moment.

Dernier en date à se lancer, Acer qui a présenté ce mardi l ‘Aspire One. Le constructeur taïwanais mise sur une utilisation du Net nomade. Doté d’un processeur Atom d’Intel, d’un disque dur en mémoire flash de 8 Go et de 512 Mo de RAM (extensible à 1,5 Go), ses éléments font de l’Aspire One une machine sérieuse. Acer nourrit d’ailleurs de grands espoirs pour le modèle. Selon Mooly Eden, vice-président et G.M de Mobile Platforms Group, Intel Corporation : “Les nouveaux processeurs Intel Atom conçus spécialement pour l’extrême mobilité permettent à nos clients d’innover et ensemble nous amènerons le prochain milliard d’utilisateurs en ligne”.

aspire_one_bleu.jpg

Avec trois heures d’autonomie, un écran à Backlight LED de 8,9 pouces et une webcam, l’accent est clairement mis sur le confort pour surfer sur le Net. D’ailleurs, la machine peut se connecter en Wi-Fi, en 3G et bientôt en WiMAX. Reste le prix. Proposé à 299 €, il reste dans la gamme de tarifs du marché. Acer proposera des versions équipées d’un disque dur classique de 80 Go et d’une batterie à 6 cellules pour accroître l’autonomie jusqu’à 6 heures. Le tout tourne sous Linux avec une distribution Linpus Linux Lite.

Principal concurrent d’Acer, Asus, le pionnier, a dévoilé officiellement au Computex de Taiwan le nouveau EeePC 1000 (Easy to learn, Easy to work, Easy to play). Le constructeur a pris note des erreurs du passé et propose un clavier plus large (le Eee 1000 ferait 92% de la taille d’un clavier d’ordinateur portable moyen). Accompagné de Windows ou Linux, il compterait une autonomie d’environ 8 heures. Peu d’informations circulent encore sur la nouvelle machine d’Asus. Mais on sait d’ores et déjà qu’il disposerait d’un écran 8,9 pouces histoire de chatouiller la concurrence.

eeepc_1000_black.jpg

MSI n’est pas en reste. Le taiwanais avait déjà sorti le Wind avec un écran LCD 8.9 ou 10 pouces affichant une résolution de 1024×800. Les compétences sont similaires à la concurrence : 1Go de RAM, un disque dur 2.5 pouces et 80Go de mémoire. Livré avec Windows XP en Europe, le Wind propose une version Linux SuSE (uniquement disponible aux Etats-Unis) vendue à 399 $. Quand à la version Windows XP (Atom 1.6 Ghz, Mémoire 80 Go, Bluetooth et une batterie avec une autonomie de 5 heures et demie), elle sera vendue 549$.

msi_windpc__2_.jpg

Reste à savoir quelle sera la capacité du marché des mini-PC. Pour sa part, Asus ambitionne déjà de réaliser 50% de son chiffre d’affaires avec la branche netebook,soitenviron 5,2 milliards de dollars… IDC est plus réservé et estime que ce marché se confinera à une niche


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur