Samba 3.5 met les systèmes UNIX à pied d’égalité avec Windows 7

Réseaux

Samba 3.5 permet aux systèmes UNIX d’utiliser le même protocole de partage de fichiers que celui de Windows Vista ou 7. Une avancée importante pour ce projet open source.

Samba 3.5 est dorénavant disponible. Cet outil open source permet aux machines fonctionnant sous un système d’exploitation de type UNIX de partager des fichiers et imprimantes en employant le protocole SMB de Microsoft. Samba peut également prendre place dans un domaine Active Directory.

En général, lorsque vous accédez à un NAS (Network Attached Storage) depuis Windows, vous vous connectez à un serveur Samba fonctionnant sous Linux. Ce dernier assure en effet aussi bien l’accès aux ressources partagées par d’autres machines que le partage de ses propres ressources sur le réseau.

Avec cette nouvelle version, l’intégration aux domaines Windows sera plus transparente, le support de Winbind étant dorénavant asynchrone. En fixant la valeur du paramètre « max protocol » à « smb2 », il sera également possible d’utiliser le même protocole que celui mis en œuvre par Windows Vista et Windows 7. Attention toutefois, car cette fonctionnalité n’est aujourd’hui disponible que sous une forme expérimentale.

Enfin, un gros effort a été effectué en terme de sécurité : il est maintenant possible de se connecter à des serveurs d’impression CUPS (Common Unix Printing System) en chiffrant les données, un module permet d’interfacer Samba à un moteur d’antivirus et les paramètres par défaut se veulent plus stricts que précédemment.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur