Samsung annonce un Wifi à 4,6 Gbit/s

MobilitéWifi
Samsung

Samsung annonce avoir levé les barrières techniques de propagation propre au Wifi 802.11ad en 60 GHz qui en interdit aujourd’hui la commercialisation des appareils compatibles.

Samsung veut accélérer le Wifi. Le constructeur coréen a annoncé, le 12 octobre, avoir développé une technologie de communication sans fil permettant d’atteindre les 4,6 Gbit/s (575 Mo/s). Soit plus de 5 fois les 866 Mbit/s (108 Mo/s) qu’autorisent aujourd’hui au mieux les appareils électroniques grand public (en 802.11n) et plus de 3 fois les 1300 Mbit/s de capacités maximales du 802.11ac. Le transfert d’un film haute définition d’un appareil à un autre ne prendrait qu’une poignée de secondes et le streaming autoriserait un démarrage immédiat de la diffusion d’un contenu vidéo.

Pour parvenir à ce résultat, Samsung a appuyé son développement sur une technologie à base de hautes fréquences dans la bande des 60 MHz dites « ondes millimétriques ». Cette technologie, détaillée dans le standard 802.11ad de l’IEEE (Institute of Electrical and Electronics Engineers), et aujourd’hui soutenue par la Wifi Alliance, permet de maintenir une vitesse maximale en s’affranchissant des interférences propres au mode multi canal des protocoles Wifi des générations précédentes en 2,4 GHz et 5 GHz . Tout en restant compatible avec ces fréquences utilisées à travers les Wifi 802.11a/b/g/n/ac.

Premiers produits début 2015

Jusqu’à présent, les très hautes fréquences du 60 GHz s’opposaient à la médiocre propagation des ondes par défaut en « ligne de mire ». Ce qui limite la portée du signal et peine à franchir les obstacles (murs, angles, etc.). Autant de barrières que Samsung estime aujourd’hui avoir levées. Le constructeur déclare avoir mis au point la première technologie de contrôle de faisceaux micro (micro beam-forming control technology) qui permet d’optimiser le module de communications en moins de 1/3000e de seconde pour pallier les changements qui interviennent dans l’environnement. Une innovation associée à un redéveloppement des composants électroniques et des antennes hertziennes mieux adaptées à la technologie 60 MHz. L’entreprise signale encore avoir mis au point une méthode qui autorise les connexions simultanées au réseau de multiples appareils. Sans en dire plus.

Comme pour les fréquences 2,4 GHz et 5 GHz, le Wifi 60 GHz ne nécessite pas de licence d’exploitation. Ce qui facilitera la distribution des appareils le supportant. Samsung entend initier la commercialisation de ses premières solutions début 2015. Les premiers produits devraient couvriront les secteurs des équipements télécoms, des appareils médicaux et audiovisuels ainsi que ceux destinés aux usages domestiques et l’Internet des objets. « De nouvelles innovations attendent la prochaine génération d’appareils Samsung alors que de nouvelles possibilités s’ouvrent au futur développement de la technologie wifi », assure Kim Chang Yong, responsable du centre de R&D chez Samsung Electronics. Demain, du 60 GHz partout ?


Lire également
Résultats financiers : la fin des années dorées pour Samsung ?
Huawei propulse le WiFi à 10 Gbit/s
Wifi : une évolution constante pour une adoption galopante


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur