Samsung Galaxy S4 : un processeur 4+4 cœurs, Android 4.2 et 2 Go de RAM

Poste de travail
Samsung GalaxySIV selon SamMobile

Surpuissant et pourvu d’un large écran, le Samsung Galaxy S4 promet d’ores et déjà d’être une des stars de l’année dans le monde des terminaux mobiles.

Dans le monde de la mobilité, le prochain vaisseau amiral de Samsung, le smartphone Galaxy S4, devrait être présenté au public le 14 mars prochain.

Les résultats d’un benchmark réalisé avec AnTuTu permettent de découvrir les spécifications de ce terminal :

  • Écran de 4,99 pouces en full HD (1920 x 1080 points) ;
  • Processeur Exynos 5410 « 4+4 cœurs » cadencé à 1,8 GHz ;
  • Android 4.2
  • GPU PowerVR SGX 544MP
  • 2 Go de RAM
  • 16/32 Go de stockage
  • Capteur arrière de 13 mégapixels
  • Capteur avant de 2,1 mégapixels
  • GPS, Wifi, Bluetooth 4.0 et 4G LTE

La taille de l’écran laisse planer quelques inquiétudes concernant celle du smartphone. La série des Galaxy S devrait probablement continuer à gagner en volume. Un choix discutable.

Un processeur nouvelle génération

Le processeur lui aussi enfle, mais au plus grand bénéfice des utilisateurs. L’Exynos 5410, appelé aussi Exynos 5 Octa, est en effet un monstre de puissance. Toutefois, cette puce ne demandera pas forcément plus à la batterie que son prédécesseur.

En fait, la facture énergétique devrait même être en baisse, grâce à la mise en œuvre de l’architecture big.LITTLE d’ARM, qui combine ici 4 cœurs haute performance Cortex-A15 à 1,8 GHz et 4 cœurs basse consommation Cortex-A7 à 1,2 GHz. Le système pourra basculer indifféremment sur l’un ou l’autre en fonction de la charge.

Selon ARM, les cœurs Cortex-A15 sont entre 1,9 et 3 fois plus rapides que les A7, et les cœurs Cortex-A7 consomment entre 2,3 et 3,8 moins d’énergie que les A-15. Au final, les 4+4 cœurs de l’Exynos 8 Octa devraient demander – pour des opérations classiques, comme une session de surf – deux fois moins d’énergie qu’un SoC Cortex-A15 de même puissance.


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – 10 questions sur Samsung


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur