Samsung n° 1 sur le marché des smartphones mais Apple n° 1 en revenus

Poste de travailSmartphones

Si Samsung a vendu plus de terminaux mobiles qu’Apple, ce dernier génère de plus grands revenus, selon Juniper Research. La faute aux modèles d’entrée de gamme du constructeur coréen.

Au premier trimestre 2012, Samsung s’est distingué sur le marché mondial du mobile en volant la vedette à Nokia. Après 14 ans de domination ininterrompue, le constructeur finlandais cédait sa place de numéro un au coréen en nombre d’unités vendues avec respectivement 83 et 88 millions de terminaux.

Les revenus de Samsung pénalisés par l’entrée de gamme

Mais Samsung gagne aussi ses galons de vendeur numéro 1 sur le marché des smartphones. Selon Juniper Research, le constructeur des Galaxy S compose la plus grande part des 139 millions de téléphones « intelligents » distribués sur la période avec 46,9 millions d’unités. Au-dessus du poids lourd du secteur Apple qui a vendu 35,1 millions d’iPhones. A eux seuls, les deux industriels s’attribuent 60 % du marché des smartphones.

Mais Apple se distingue, lui, sous l’angle des revenus. La firme de Cupertino a ainsi généré 22,7 milliards de dollars de ses ventes de l’iPhone (29,3 milliards avec l’iPad) contre 17 milliards environ pour Samsung à travers l’ensemble de sa division mobile (y compris les tablettes, donc). Si les haut de gamme Galaxy S2 et Galaxy Note comptent pour une large part du succès du constructeur coréen, il semble que les modèles plus modestes, tels le Galaxy Y, aient rencontré un succès non négligeable qui entraîne donc une baisse des revenus moyens.

De la place pour tout le monde ?

L’ensemble des autres constructeurs se partagent les 40 % du marché laissés par les deux géants. Si HTC pourrait bien revenir dans la course avec le lancement de ses nouveaux terminaux One X, la conquête du marché risque d’être plus ardue pour les Xperia de Sony Mobile, les Optimus de LG, les Razr (notamment) de Motorola, les BlackBerry de RIM, les Windows Phone de Nokia… D’autant que les chinois ZTE et Huawei sortent les griffes. Dans le haut de gamme pour Huawei avec ses modèles Ascend. Dans l’entrée de gamme pour ZTE qui espère fournir un smartphone Android à 70 euros avant la fin de l’année.

Néanmoins, Juniper estime que le marché du smartphone va doubler au cours des cinq prochaines années. Il devrait passer de 600 millions d’unités en 2012 (et 470 millions en 2011) à 1,1 milliard d’unités en 2017. De permettre à chacun d’y trouver sa place ?

crédit photo © Skvoor – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur